Multiverse City

La ville de tous les défis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 N'est pas Latias qui veut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Dim 7 Juin - 2:05

Le temps a passé depuis les derniers événements liés à la tentative du meurtre de Latias par deux frères traitres envers la ville. Durant ce temps, Latias, Vipélierre et Kréa n'ont pas manqué de passer enfin du temps normal ensemble, même accompagnées de Richard qui n'en pouvait plus également de tous ces événements. Notamment au quartier déjanté à cause des désirs du pokémon Éon, ils ont également fait tous les quartiers de la ville à l'exception des quartiers stratèges et tireur. Kréa par contre a fait en sorte d'entraîner Latias physiquement avec des activités du quartier sportif.

Le temps passé au bowling aura été instructif pour Latias, de même pour le match de tennis face à la harpie qui n'arrivait pas beaucoup à tenir la raquette, ou même au quartier combattant où le groupe a retrouvé Vighy libre quand celui-ci apportait avec lui un couteau en expliquant que cet objet peut être utilisé pour tout et n'importe quoi ; démonstration en l'utilisant comme clé sur un cadenas fermé sur Latias et Vipélierre, afin d'illustrer comment un lien d'amitié peut être brisé.
- Vighy : "Monsieur Richard, n'oubliez pas, gardez votre lame précieusement, elle pourrait servir à tout moment."

En effet, l'oracle de Saphaël a offert un katana à l'homme âgé pour que ce dernier puisse tenter de protéger ses hôtes. De plus, cet homme accueille également la harpie désormais, et Kréa est d'ailleurs reconnaissante envers l'humain de l'héberger également alors qu'il vivait seul en paix avant leur arrivée. Bientôt, peut-être enfin un tournoi ? Latias possède toujours son billet pour organiser le fameux tournoi des balles, ça peut être une bonne occasion de se rattraper sur les derniers jours mouvementés. Du coté de Vipélierre, il aimerait tenter de se classer dans le quartier des duels sous les ordres de Latias.



Finalement, un jour, Kréa emmène tout le monde, Richard compris, au quartier fulgurant pour participer à une course amicale entre eux. Ayant obtenu le circuit terrestre réservé pendant plusieurs minutes, la harpie a tenu réaliser cette course pour s'amuser pleinement, sachant qu'elle a préparé des véhicules pour le Pokémon Serpentherbe et l'humain.
- Kréa : "Vipélierre, pendant la course, n'oublies pas de bien garder le méga-anneau, il ne faudrait pas que cet objet s'envole."
Richard a apporté son katana pour être prêt à un éventuel incident lié au fait qu'ils aient pu réserver le circuit de la ville.

Face au jeu qui s'annonce réussi et fort amusant, Latias ne peut pas s'empêcher d'exprimer sa joie en tournant dans tous les sens, en laissant entendre :
- "Tiaaaaaasss !"
Elle se place immédiatement devant la ligne de départ, pendant que Richard et Vipélierre apprennent à maitriser leur véhicule performant.
- Kréa : "Pour une fois, on va s'amuser comme des fous en toute liberté ! N'oubliez pas qu'on a des objets à disposition ici pour pimenter un peu le jeu !" Latias se souvient des objets lors de sa participation à la course plongée dans le désastre vers la fin, elle mémorise surtout que les carapaces font mal ...

Enfin temps pour chacun de se placer maintenant que les deux véhicules sont bien maitrisés. Les objets apparaissent alors, 5 tours sont à réaliser. Comme ils réalisent une course amicale entre amis, il n'y a pas de gain, mais ce sera toujours une bonne fierté de faire la course pour se dégourdir et d'arriver premier. Un arbitre arrive, puis donne le départ. Départ parfait pour le Pokémon Éon qui a l'habitude de voler rapidement, pendant que Kréa s'est donné une propulsion en partant les pieds sur le sol et que Vipélierre et Richard ont lâché le frein.

Sans difficulté, Latias se trouve en première position devant tous ses amis. Ramassant une peau de banane via les objets, elle fait comme lors de l'autre course : elle l'envoie en arrière. Qui c'est qui entre en collision dessus ? C'est Vipélierre qui n'a pas regardé devant lui ! Après un tour sur lui-même, il repart, mais Kréa et Richard sont déjà parti un peu plus loin. Comme Latias sait que les objets peuvent retourner la situation à tout moment, elle se veut prudente et continue de parcourir le circuit à toute vitesse, à un point où ses amis ne la voient plus.

Il faut dire qu'elle est aussi rapide que lors du fameux Multiverse Racing ! Mais alors qu'elle était en tête largement en avance, quelque chose de bleu se place juste au-dessus d'elle pile au moment d'arriver à un virage serré, quand cet objet descend brutalement et explose fortement, rendant Latias complètement en proie à la douleur au ras du sol. Un peu avant cet explosion, Kréa qui était à coté de Richard sur le parcours a vu une carapace bleue passer, et a deviné que Vipélierre a trouvé un bon objet qu'il aura immédiatement envoyé. Mais ce Pokémon ne s'est pas rendu compte que son amie était par terre sous la douleur, contrairement à Kréa qui a tourné la tête un court instant.

Kréa arrive rapidement, quand elle remarque que Latias est encore au ras du sol. Arrêtant Richard qui arrivait au même moment, elle se met à aider le Pokémon en difficulté inhabituelle avant de reprendre la course. Latias s'étant relevée avec l'aide des deux passant a toujours mal, mais il n'est pas question pour elle de gâcher son plaisir juste à cause de cette explosion violente. Immédiatement, se concentrant avec sa rosée âme, elle replie à nouveau ses ailes en arrière puis retrouve sa vitesse tout en re-dépassant tout le monde, y compris Vipélierre qui a fini par arriver dans la zone.



Le temps passe, il reste 2 tours à parcourir. Après des hauts et des bas, Latias est en tête sans problème malgré la douleur persistante, pendant que Vipélierre domine désormais Kréa et Richard. Soudainement, un champignon est détenu par l'humain qui l'utilise immédiatement, il bouscule la harpie en volant l'objet qu'elle avait : une carapace rouge. L'envoyant, cette carapace se dirige droit sur Vipélierre qui lui, possède toutefois une carapace verte. Entendant le bruit caractéristique du projectile chercheur, il n'hésite pas à se protéger en envoyant sa carapace derrière, et il s'est ainsi protégé.

Dernier tour ! Latias qui est en tête mine le terrain avec plusieurs peaux de banane, tandis que la compétition fait désormais rage entre Kréa, Vipélierre et Richard qui sont complètement incapables de rejoindre le Pokémon rouge et blanc qui est trop rapide pour eux. Toutefois, une erreur fatale va aider Latias toujours plus : Richard qui a eu un bob-omb s'empresse sans réfléchir de jeter cette bombe vivante, mais il l'envoie justement sur kréa juste en face de lui avec Vipélierre à coté. Au contact, le bob-omb explose en arrêtant net les deux visé, mais aussi Richard lui-même ... Latias qui a pu voir ce spectacle se met à rire.

Au final, Latias arrive première sur la ligne d'arrivée. Se suivent ensuite Richard, Vipélierre, puis Kréa en dernière position après avoir encaissé une chaîne de carapaces. Ces projectiles auront été douloureux, mais n'auront pas brisé le plaisir important notamment du Pokémon Éon qui apprécie sa victoire plus sur sa satisfaction de la distraction plutôt que sur ses performances sur le circuit. Le temps de réservation arrivant à son terme, le groupe dépose les deux véhicules et repart, quand un inconnu totalement couvert les interrompt un petit instant.
- Être couvert : "La vraie est nôtre, la fausse est ici ; cible potentielle ici, cible traquée désormais, fin du répit pour elle et son entourage." L'homme disparaît alors dans un nuage d'ombre.


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Dim 14 Juin - 17:02

Le passage de cet homme mystérieux ne manque pas de faire réagir Richard.
- Richard : "Eh bien, quel culot de se présenter devant nous pour dire de telles bêtises !"
Personne ne sait qui est "la fausse", et au fond, chacun ici est unique et il n'y a donc pas moyen d'être "le faux". Kréa commence à ignorer cette provocation et invite le groupe vers le court de tennis pour faire un nouveau match en double ; proposition considérée avec joie chez le Pokémon Éon, elle est tout de même moins bien vue pour l'humain qui se dit assez âgé pour courir vite et frapper la balle.



Malgré la réflexion de Richard, le groupe commence à se diriger vers le quartier sportif. Très vite, ils aperçoivent déjà les courts de tennis et commencent à marcher droit dans cette direction.
- Kréa : "C'est une chance que nous ayons un court de libre ! Je vais aller demander un arbitre, allez vous installer et prenez le matériel nécessaire pour jouer."
Cette journée de jeu continue cette bonne lancée, Latias se sent considérablement joyeuse malgré l'absence de son frère Latios. Par ailleurs, elle détient la rosée âme et une peluche, il est assez simple de le sentir proche.

Immédiatement, Latias entre dans le court à disposition avec Vipélierre, pendant que Richard s'est dirigé vers le coffre pour récupérer quatre raquettes et un seau de balles. Comme tout est bien organisé, Kréa arrive avec l'arbitre accompagné de 3 ramasseurs de balles, de quoi enchaîner les différentes parties ! A présent que tout le monde s'est rassemblé dans le court, chacun prend une raquette à sa manière : Richard la prend normalement à la main droite, Latias la prend avec ses deux bras, Vipélierre tient avec une liane et Kréa l'a fait attacher au bout de son aile droite.

En double, Latias s'associe a son ami Vipélierre ; le duo pourrait très bien être redoutable car pendant que l'une est rapide, l'autre peut s'étendre aisément même sur place, alors que Richard risque d'être lent à cause de l'âge et Kréa ne peut pas habilement manipuler la raquette. Pourtant, les duos seront constitués comme tel, Kréa et Richard ne voulant pas séparer les deux amis. L'arbitre placé en hauteur sur son siège, le match commencera peu après un court échauffement général qui se fait dans la bonne humeur et sans difficulté notable.

Dès à présent, le match commence. Latias étant la première à servir rassemble trois balles à codé d'elle, en jette une dans les airs vers le haut avec Psyko, puis frappe un grand coup vers la zone adverse où se trouve la harpie. Balle renvoyée dehors, les deux Pokémon changent de place pour réaliser un nouveau service qui se fera puissamment droit sur Richard, qui s'est malheureusement contenté de bloquer la balle ; cette dernière ira tout de même jusqu'au filet du terrain. Sans renoncer, Kréa signale qu'elle attend le prochain service de Latias : elle a enfin compris comment elle joue le service.

Latias frappe la balle au service ! Une fois la balle dans le terrain adverse, Kréa refuse d'échouer une fois de plus alors que le score est de 30 à 0 en faveur des Pokémon.
- Kréa : "Regardes ce que une Harpie est capable de faire !"
La raquette semble électrique, et entre enfin en contact sur la balle ; balle très rapide, plus que lors du service ! Elle arrive droit sur Vipélierre qui n'a pas le temps d'abaisser sa liane et est soudainement renversé. Pour empirer la chose, alors que le Pokémon Serpentherbe se relève tout de même, la balle part vers le haut et passe par dessus le filet de protection à la vitesse d'une fusée.

Cette expulsion de la balle ressemble à un "vas chercher" qu'un humain a fait à sa petite créature ressemblant à un Ponchiot. Sans comprendre pourquoi, Latias se met à poursuivre la balle qui déserte, laissant le groupe à part.
- Richard : "Eh, ma grande créature, reviens ! Laisses la balle, il y en a d'autres !"
Le Pokémon n'a pas entendu et poursuit ce chemin. La balle électrique continue de parcourir le chemin aérien, poursuivie par Latias qui persiste à atteindre et renvoyer cette balle. Sans doute ne se rend-elle pas compte qu'elle n'est plus dans le terrain, ou serait-ce un piège pour l'attirer ?

D'un seul coup, la trajectoire de la balle dévie en angle droit, ce qui ne manque pas de déséquilibrer Latias. Cette dernière reprend la course, mais un autre angle droit est réalisé par la balle déviée, puis un autre encore. Elle ne comprend pas ce qu'il se passe, quand la balle se met à tourner autour d'elle, comme manipulée ! Et étrangement, la seconde rosée âme que Latias porte se met à réagir, comme si elle était utilisée pour en puiser l'énergie alors que Latias ne s'en intéresse pas actuellement. Mais très soudainement, une chose comme pointue effleure le Pokémon Éon, puis une silhouette jaune et blanche apparaît ...



La surprise de Latias est totale, elle a devant elle une créature qui lui ressemble parfaitement à une différence seulement : la couleur. En fait, c'est elle, mais d'une autre couleur ! Elle ne manque pas d'être surprise de cette rencontre totalement unique alors qu'elle jouait tranquillement avec des amis ! Cette autre Latias a comme premier réflexe, de vouloir jouer avec son double qu'elle rencontre également de manière unique. Très vite, les deux se mettent à se suivre l'une à l'autre, oubliant l'entourage qu'elles ont chacune, et parcourent la ville depuis les airs.

Elles passent beaucoup de temps ensemble, sans penser aux autres. Pendant ce temps, le Pokémon Éon ne se rend pas compte que ses amis l'ont retrouvée et l'appellent depuis plusieurs minutes, mais Kréa qui a aperçu ce spectacle a préféré éviter de déranger.
- Kréa : "Nous devrions la laisser pour le moment, car elle est accompagnée par elle-même en couleur dite "chromatique", ou "shiney" dans le terme anglais. En résumé, une autre Latias, mais jaune."
Toujours au même moment, les deux semblables continuent leur chemin ensemble.



Latias qui continue d'accompagner l'autre Latias se met à lui tendre la rosée âme qu'elle a trouvé l'autre jour, puis cette dernière lui propose alors de la suivre. L'autre Latias emmène donc sa partenaire à un coin sombre de la ville, là où personne ne la joint, et accessible seulement par les airs, sans doute un endroit bâtit et organisé exprès pour les résidents actuels. Entrant dans cette zone fermée, la Latias jaune fait attendre Latias à l'entrée du bâtiment suis semble sombre, comme plein de ténèbres. C'est alors qu'un humain sort par la porte sombre, le visage caché, un humain faisant penser à la personne mystérieuse apparue en sortant du circuit terrestre.

- Humain : "Bien joué Taxalis, tu es vraiment digne de confiance."
L'humain inconnu fait rentrer Latias de force à l'intérieur, et ferme tout accès.
- Humain : "Désolé de prendre de telles mesures, mais je sais que tu fuis tout ennemi, et si tu me prenais pour un ennemi, je n'aurais pas pu te parler sans faire ça."
Peu de temps après, l'humain qui était allé vers la porte revient avec un anneau sertie d'une pierre, ressemblant à celle que Vipélierre tenait.
- Autre humain : "Maître, j'ai récupéré votre méga-anneau des lianes d'un Pokémon de type plante."
- Humain : "Merci ... Hé, Latias c'est ça ? Je suis Takashi Ujimao, appelles-moi Takashi. L'autre toi en jaune, appelles-là Taxalis."


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Mer 17 Juin - 1:22

Latias n'arrive pas du tout à apprécier les manières de cet humain malgré des paroles de confiance. Pour elle, il s'agit d'un piège, et cette Taxalis était là pour faire diversion afin de l'entraîner dans ce piège qui s'est alors refermé sur elle. Mais comment il est possible qu'une créature lui ressemblant soit du mauvais camp ? Quelque chose n'est pas claire et le Pokémon Éon veut comprendre. Or en attendant, elle est en proie à la panique et n'écoute plus l'humain qui lui parle. C'est alors que Taxalis arrive et l'immobilise calmement en employant ses bras ; elle fait en sorte de gagner la confiance de celle prise au piège.

- Takashi : "Allons Latias, ne prendrais-tu pas un fruit pour te calmer ?"
Cette proposition douteuse pour Latias la fait tout de même réagir, puis commence à rompre toute présomption dès que l'humain présente des pommes à libre disposition. Voyant Taxalis se servir sans hésiter, elle cède et attrape l'un des fruits du panier.
- Takashi : "Alors Latias, je te le demande donc, que fais-tu ici dans ce monde ? Quelqu'un t'a emmené ici j'ai cru comprendre ..."
Latias ne peut que confirmer.
- Takashi : "Eh bien, il mériterait une bonne correction. Tu sais quoi, je devrais pouvoir trouver le moyen de te faire rentrer chez toi. Que penses-tu de retrouver Latios, ton frère ?"

Latias a tout compris et retrouve peu à peu la joie en entendant que l'humain pourrait la faire rentrer chez elle. Mieux encore, lui permettre de retrouver Latios amplifie grandement la joie, et elle ne peut s'empêcher de sourire. Mais peut-il vraiment faire ça ? Latias ne se pose pas de question et ne s'intéresse qu'à rentrer dans son coin de paradis.
- Takashi : "Alors je devine que tu es intéressée. Pour ça, tu devras rester ici jusqu'au bout, mais de toute façon, tu ne pourras pas t'échapper d'ici car tout est fermé."
Le Pokémon Éon se demande combien de temps l'ouverture devrait prendre avant de voir se réaliser ce retour à la normale, mais est fortement impatiente.

Soudainement, Latias se rappelle qu'elle a ses nouveaux amis, et demande s'ils peuvent la suivre en s'aidant de la télépathie. L'humain se met étrangement à rire de manière sinistre, et prend la parole.
- Takashi : "Je suis désolé, mais ils ne peuvent pas te suivre, ni même apprendre tout ça. Qui sait s'ils ne viendraient pas gâcher le plaisir qu'a chacun ici ..."
Un peu plus triste, Latias se résigne tout de même à rentrer chez elle, car elle a toujours sa rosée âme : tant qu'elle la porte, l'orbe n'est pas à sa place dans le bassin, et par conséquent, la ville d'Altomare n'est plus alimentée en eau ! Son âme de gardienne d'Altomare prend donc le dessus.



- Takashi : "Au fait Latias, je préfère te prévenir, ici c'est rempli de ténèbres."
Latias l'avait déjà remarqué mais le fait d'être prévenue devrait signifier qu'il doit y en avoir plus que prévu. L'humain lui demande de le suivre pour la mener dans une pièce, Taxalis suit derrière. Pendant ce temps, Takashi prend son anneau qui est bien la méga-anneau que Vipélierre tenait, la place au doigt, puis mène la marche rapidement.
- Takashi : "Par ici s'il-vous-plaît."
C'est alors qu'ils descendent de deux étages, là où l'entrée se trouvait à la surface du sol. C'est donc une maison souterraine, mais ce type d'endroit ne plaît pas du tout à Latias. Dans le chemin, plusieurs êtres des ténèbres regardent fixement Latias, de quoi lui faire peur.

Le trio entre dans une grande pièce avec dedans, seulement un grand bac.
- Takashi : "Latias, je pense que je pourrais te faire rejoindre Latios sans attendre. Un petit instant je te pries."
Soudainement, l'humain prend un sourire bien curieux.
- Takashi : "Oh puis en fait, ce sera plus drôle comme ça !"
Immédiatement, Latias sent une chaîne lui attraper le bras gauche, puis le bras droit. Sa tête entre ensuite en collision avec un poids tombé du plafond, et deux projectiles de ténèbres sortent du mur et foncent sur elle droit sur la tête également. Ces coups sont tellement lourds pour elle qu'elle se sent fort étourdie, d'autant plus que les ténèbres sont très puissants sur elle, à cause du type psy qu'elle a d'acquis naturellement.

- Takashi : "Quelle naïveté ... Pourtant, au départ, c'était mal partit pour nous, mais au final je suis déçu. Je t'en pries Taxalis, il est temps d'éliminer le faux toi, bombardes-là de ton attaque Ball-ombre !"
Latias veut se défendre et utilise Psyko sur l'humain, mais celui-ci est insensible.
- Takashi : "Quel dommage que je fasse partie des ténèbres et que le psy ne soit d'aucune utilité sur les ténèbres !"
Utilisant alors un Dracochoc sur Taxalis qui n'a pas encore eu le temps de faire le premier projectile, elle sent ensuite un autre poids lui tomber sur la tête.
- Takashi : "Plus tenace que prévu. Allez Taxalis, c'est à toi."
L'autre Pokémon Éon se met à charger une sphère spectrale, puis l'envoie sur Latias.

L'action est alors faite à la chaîne, pendant que Latias ne peut se défendre. Croulant sous la douleur, elle se met à verser des larmes en repensant à la journée où elle s'amusait au maximum avec ses amis, gâchée par cet événement désastreux. Taxalis s'arrête enfin d'attaquer pendant que Latias n'arrive plus à voler et se tient au sol, mais Takashi brise les chaînes pour la mettre dans le bac de la pièce.
- Takashi : "Fais de beaux rêves ..."
Puis des petits pions de ténèbres se forment dans le bac, et agressent le pauvre Pokémon qui ne souhaitait pas du tout une chose pareille, et à force de prendre des coups, commence à fermer les yeux ; c'est désormais le trou noir.

Pas de moyen de savoir combien de temps est passé pendant toute cette période, mais Latias est soudainement réveillée par de l'eau. En effet, le bac où elle se trouve est rempli d'eau et le couvercle est placé ! Par chance, la noyade a été évitée car en flottant, la bouche et le nez étaient à l'air libre. Elle ne comprend pas comment il est possible que ce groupe s'en prenne à elle de la sorte, mais se veut plus courageuse à l'idée d'être en vie actuellement. Malheureusement, le couvercle est bloqué, sans doute à cause d'un cadenas ou d'un objet lourd placé juste au-dessus, mais elle persistera en commençant à donner de grands coups sur le couvercle, puis sur le coté du bac. Beaucoup de bruit est ainsi généré, mais il vaudrait mieux sortir avant d'avoir trop faim.

Soudain, des pas résonnent dans la pièce, et elles semblent se rapprocher du bac. Après un bruit métallique, le couvercle se soulève enfin et Latias reconnait l'humain qui l'a agressé et piégé. Sans délai, elle réalise un important Dracochoc sur le visage et s'enfuie dans l'espoir de sortir en vie et de retrouver ses amis. Pour s'aider, elle se rend invisible et commence à voler rapidement à travers les différents couloirs. Malgré ses efforts, au bout de 30 minutes certainement, aucune sortie n'aura été détectée, et il y a bien trop de monde dans ce lieu pour revenir visible, puis prendre une autre apparence serait risqué dans le sens où des soupçons s'éveilleraient. Elle commence à paniquer, quand un soldat ténébreux est percuté involontairement.



La voix de Takashi se fait entendre.
- Takashi : "Alerte, Latias s'échappe et s'est rendue invisible, déployez les fouets noirs automatiques ! Taxalis, essayes de la sentir ! Yrbeth, assemble des furies sanglantes ! Ryo, récupères la caisse de grappins ! ..."
Les instructions s'enchaînent les uns des autres. Il n'y a plus beaucoup de temps, Latias se doit à tout prix de trouver l'issue avant d'être prise au piège malgré l'invisibilité, d'autant plus que l'humain qu'elle a percuté se doute qu'elle est juste à coté de lui. Immédiatement, Latias le soulève avec ses bras, puis le jette sur d'autres créatures ténébreuses qui arrivaient à ce moment. Reprenant la fuite, elle ouvre une porte, puis continue son chemin initial dans le couloir ; le piège a fonctionné et la majorité des ennemis entrent dans la pièce ouverte.

Les fameux fouets noirs se mettent à l'acte, mais ils sortent des murs. Du monde arrive également en face du Pokémon Éon, mais sans peur, elle attrape un fouet enclenché, la brûle avec Dracochoc, puis attrape le bout pour l'enrouler sur ses adversaires vivement. Mieux encore, comme le groupe se trouve sur une planche, elle se laisse tomber de son poids sur l'autre extrémité pour jeter les ennemis et les mettre à terre. Après s'être tout de même aidée d'une pierre, les ennemis sont à terre et elle reprend le trajet quand un grappin l'attrape.
- Sbire : "J'ai une prise, je l'ai !"
La créature qui l'a attrapée retire la corde mécaniquement, et Latias en profite pour donner un coup de griffe à son agresseur une fois à portée. La porte principale en vue, Latias propulse une torche dessus, puis a pu passer ce passage après quelques secondes ; la voilà enfin libre !


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Lun 22 Juin - 1:32

A peine la liberté revient à l'esprit de Latias qu'elle continue son chemin de manière habituelle, tout en restant invisible. Toutefois, les événements chez les ténèbres resteront à tout jamais en son esprit en tant que traumatisme, même si elle regagnait Altomare pour reprendre sa vie normale. En repensant à tout ce qu'il s'est passé, elle finit par s'arrêter en se posant sur le toit d'un bâtiment de la place centrale, et laisse échapper sa tristesse. Depuis qu'elle est ici, sa nature n'est pas respectée : elle ne peut pas fuir ses ennemis ou se cacher.

Du haut du bâtiment, Latias observe cette population inconnue s'amuser sur les différents quartiers. Même en plein combat dans le quartier combattant, personne ne semble ressentir autre chose que de la joie ou une grande passion, voire un bien-être puissant. Repensant à Vighy qui croit en elle, elle se souvient que pour cette fois, l'oracle n'était pas présent pour elle au bon moment. Et où sont ses amis ? Pourquoi l'anneau qui devait être gardé par Vipélierre s'est retrouvé aux mains de ces nouveaux ennemis ?

Soudainement, Latias reconnait la voix de Kréa, sans doute passent ils à la place centrale en ce moment même.
- Kréa : "Je suis terriblement inquiète pour Latias, depuis qu'elle a poursuivit cette balle pendant le match de tennis, elle est introuvable ..."
La discussion du groupe continue autour du Pokémon Éon comme sujet.
- Kréa : "Ah au fait, vous voyez la personne qui nous a arraché la méga-anneau ? J'ai appris qu'en fait, le facteur le plus important de la méga-évolution est l'amitié, car elle permet au Pokémon méga-évolué de se maîtriser. Vipélierre, souviens-toi, elle ne s'est jamais contrôlé à chaque transformation. Sur ce point, je te fais confiance."

La harpie a évoqué la fameuse transformation dont ses amis et Cogelight lui ont déjà parlé. L'amitié serait donc le moyen de maîtriser cette force ? Si tel est le cas, alors pourquoi malgré la présence de Vipélierre et tout ce qu'elle veut retourner pour lui, elle ne s'est pas contrôlé ? Le temps de revenir à elle en sortant de ses pensées, Latias se rend compte que ses amis ont changé de sujet. Compte t-elle beaucoup pour eux ? Plongée dans le doute et n'ayant plus envie de faire confiance à quiconque, le cœur brisé, elle ne se redirige pas vers son groupe qui s'en va et reste invisible sur le toit.



La nuit est tombante. Sans plus personne, sans logement en admettant qu'elle ne revient pas chez Richard, Latias est complètement perdue. Tenant par ailleurs la rosée âme tout en regardant vers le ciel, il n'est plus possible de penser à autre chose qu'à Altomare et à Latios, elle veut les retrouver et revenir à la vie qu'elle a toujours vécu jusqu'à la première catastrophe. Sans issue, pas moyen de revenir chez elle, alors qu'ici, elle est traquée en permanence. Alors ne serait-il pas mieux de se laisser faire, se laisser traîner ? Au fond, elle n'a plus rien à faire ici mais est coincée, il n'est pas très utile de vivre si tout continue ainsi.

Cette nuit est particulièrement dure sur le toit du bâtiment. Ayant tout de même l'avantage d'être invisible pour lui permettre de rester un minimum tranquille, elle tente tout de même de se reposer mais la température est basse et la journée vécue a été cruelle. Soudain, elle aperçoit Taxalis passer, l'autre elle. Latias ne peut plus passer à coté, et au fond tout est de la faute à son double. Fixant du regard, le Pokémon Éon se décide d'éliminer son autre soi, ce qui est absolument contre-nature des Pokémon Éon qui sont normalement contre la violence. Une vengeance qui paraît inévitable, mais qui risque de coûter cher.

Pour essayer d'éliminer son dit double, Latias se décide enfin à réapparaître depuis le toit et provoque Taxalis de loin. Cette dernière la voit, mais n'appelle pas ses amis, il est assez probable qu'elle veuille en finir elle-même également. Cette curieuse Taxalis reste tout de même étrange car jusque là, sa pensée n'était dédiée qu'à la violence et à des envies de meurtre, tout en restant dans les ténèbres et en se cachant peu, le parfait contraire ! Or dans le cas présent, l'orage gronde entre des deux Pokémon qui ne se quittent plus du regard, quand Latias prépare illico presto un Dracochoc.

Une onde puissante se dirige droit sur son ennemi qui arrive malgré tout à esquiver. Enchaînant de suite par un Psyko, Taxalis semble ne rien sentir malgré la puissance déployée et la présence de la rosée âme, quand elle se rend compte que son double a aussi l'orbe sur elle. Sans céder, Latias persiste avec l'aide de Ball'brume, mais cette attaque semble une fois de plus sans effet. Il est fort probable que fréquenter les ténèbres ait remplacé le type Psy par le type Ténèbre, mais ça parait trop absurde et Latias ne veut pas réfléchir : elle projette à nouveau un Dracochoc.

Taxalis encaisse l'attaque cette fois, mais sans la moindre trace de difficulté. Cette dernière qui continue de regarder Latias fixement finit par commencer à bouger, replie les ailes en arrière, replie ses bras sur son corps, et fonce droit sur Latias en utilisant ce qui ressemble à Aile d'acier. Effleurée, le Pokémon Éon se retourne de suite mais une Ball'ombre énorme lui arrive dessus, sans possibilité d'esquive. Après avoir encaissé l'attaque de plein fouet, Latias déploie à nouveau son énergie dans un Dracochoc, mais qui sera étrangement renvoyé sur le coté. Ainsi, aucune attaque ne pourra venir à bout de cet adversaire qui riposte alors avec une autre attaque physique : Mâchouille.

Encore une attaque de ténèbres dévastatrice mais cette fois, la question se pose : comment est-il possible que Taxalis maitrise cette attaque Mâchouille ? Si elle était réellement une autre comme Latias, il n'y a pas moyen de maîtriser cette attaque. Il n'y a plus de doute dessus, elle est le parfait contraire, née dans les ténèbres et non pas avec la lumière. L'avantage est très clairement donnée à l'adversaire, Latias n'a aucune chance face aux ténèbres. Sans ses amis, tout est plus difficile et elle se rend enfin compte à quel point ces derniers sont fort important pour elle ! Elle n'aurait pas dû les laisser partir ...



Malgré tout, les idées n'ont pas changé et elle veut se débarrasser de son ennemie. S'énervant considérablement de manière contraire à sa nature, Latias se rue sur Taxalis pour l'agresser physiquement, et commence à donner des coups de griffe. Se servant également de sa bouche et de ses bras pour attraper son adversaire, elle jette Taxalis vers le bas et se rue à nouveau dessus pour accélérer la chute tout en frappant peu de temps après une des ailes dans le but de l'endommager. Mais alors que Latias devait porter le coup final, elle voit malgré la nuit, ses amis qui semblent l'appeler. Laissant Taxalis de coté, elle se rapproche de plus en plus ... Jusqu'à apercevoir que tout était illusion.

Les voir disparaître donne un choc au cœur. Elle avait beau avoir réussi à surpasser Taxalis, Latias ne veut plus combattre et se met à fuir dans l'immédiat, et décide dès le lever du jour de retrouver ses amis, elle a besoin d'eux et de leur conseils. En attendant, elle se cache dans un logement vide des résidences, se met invisible et s'allonge après avoir déposé la rosée âme dans de l'eau pour l'entretenir, puis parvient à s'endormir ; Taxalis qui a finalement été laissée avait poursuivit Latias, mais sans la retrouver. Mais le Pokémon Éon sait que son double apportera les infos à ses amis ténébreux et se remettra à la chercher pour se venger.

________________________________________

Boîte à infos :
Vipélierre et Kréa quittent le groupe à cause de la séparation liée aux événements.

________________________________________________________

Ce sixième chapitre est terminé. Beaucoup de difficulté à écrire ce chapitre en raison du fait que Latias a beaucoup ressenti les émotions mauvaise, et je ressens tout ce qu'elle ressens jusqu'à même la douleur. Il m'a fallut du courage pour écrire tout ça, mais ce n'est pas fini !

Ouverture aux commentaires ! ^^


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Sam 27 Juin - 15:41

Pour un plus grand confort, des liens directs ont été ajoutés sur le premier post du solo de Latias (sur lequel on lit ce post) et sur celui de Cogelight. Chacun mène au chapitre correspondant, ainsi qu'aux RP liés au solo si nécessaire afin d'arriver au premier post de la partie souhaitée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Sam 15 Aoû - 12:07

Fermeture des commentaires, le récit va bientôt reprendre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Mar 1 Sep - 3:27

A mesure que le temps passe, le danger est croissant pour Latias qui n'a toujours pas retrouvé ses amis. L'aide de Massko et Celebi aurait été utile au moins jusqu'à avoir retrouvé un des amis, mais par malchance, ils ont beaucoup à faire également, puis au moins ils se sont fait une promesse avant de se quitter : se retrouver au quartier de combat. Mais en attendant, elle n'est toujours pas certaine de réussir à participer ou d'être en vie ce jour-là, c'est un risque indépendant de sa volonté de ne pas tenir cette promesse tant importante.



Pour éviter que ça n'arrive, Latias commence à nouveau à observer les alentours via les airs. Elle ne prend pas trop de temps pour constater le nouveau conflit qui commence dans la rue combattante, et détestant la violence, elle se dit qu'il s'agit d'une raison supplémentaire d'éviter ce secteur. De plus, c'est précisément dans ce quartier que les Noires Folies l'ont capturée, le jour où elle était sauvée par les deux Pokémon de plante. Ce jour sera probablement un traumatisme, au même titre que celui de la torture chez les amis de Taxalis.

Mais elle a d'autres jours mémorisés par un traumatisme ! Depuis son arrivée, c'est la même situation : agressée par une créature inconnue, attaqué par un dresseur Pokémon inexpérimenté, violemment tabassée par ce golem qu'est Picross, emprisonnée dans des épreuves infernales, blessée par balle, prise au piège lors d'une course, torturée par une organisation et un Pokémon double d'elle-même, capturée par cette même organisation ... Mais par chance, d'autres journées auront été belles. Mais tout serait mieux sans violence !

Inutile de désespérer. Pour le moment, elle n'a aucun ennui, il est grand temps de profiter de ce moment, bien qu'il faille retrouver ses amis avant tout. Vipélierre notamment car jamais elle n'aura connu un si bon ami dans un tel endroit, c'est la seule créature sur qui elle peut aisément compter. Latias sens sa détermination grimper pour le retrouver. Et d'un seul coup, elle récapitule ... Les pokémon avec qui elle s'est liée d'amitié ici sont tous de type plante ! Inutile de savoir pourquoi, mais Latias peut penser que les Pokémon de ce type sont les plus saints qui puissent exister.

Le Pokémon Éon se dirige vers le quartier déjanté pour à la fois tenter de s'amuser et tenter de trouver Vipélierre. Si ce dernier la connait suffisamment, il doit savoir que Latias aime beaucoup jouer et que par conséquent, le meilleur endroit pour la retrouver serait parfaitement ce fameux quartier. Mais elle sait qu'elle peut vérifier à la zone de détente pour Vighy, au quartier fulgurant pour Kréa, ou encore à la maison pour Richard, voire même au quartier combattant pour Cogelight et son ami Pokémon Amagara. Mais soit, priorité à Vipélierre !

Sur place, Latias peut constater la présence de Noires Folies. De toute évidence, si Taxalis a les même goûts qu'elle, ses amis sauront que Latias elle-même sera très joueuse et que le meilleur endroit pour la retrouver est le quartier déjanté. Mais avec un peu de réflexion ... Latias est très maligne, et devine qu'ils seront aussi à tous les quartiers où elle a rencontré un nouvel ami précédemment ! Dans ce cas, il est temps de se rendre invisible. La chose faite, elle se rend malgré tout plus loin dans le quartier dans l'espoir de trouver des amis.

Le problème, est que les membres de l'organisation ici semblent très joueurs, et s'agitent dans tous les sens ! L'un d'eux n'a pas manqué de se heurter au Pokémon Éon invisible qui sursaute et grimpe dans les airs. Visiblement, ce sbire a deviné qu'il y a une créature invisible, mais fort heureusement, à constater qu'aucune arme ne sera sortie, ils ne savent pas que c'était elle. Latias peut donc continuer sa recherche mais après plusieurs minutes, elle constate l'absence de Vipélierre. Avec l'aide d'une réflexion, elle sait finalement pourquoi : Vipélierre et les autres ne peuvent devenir invisible et seraient traqués à vue par les Noires Folies.



Dans ce cas, il faudra chercher ailleurs. Mais en attendant, vu la faim qui l'envahit, elle s'arrête devant un restaurant visiblement protégé de toute malfaisance. Profitant de cette bénédiction, Latias réapparait juste devant un serveur qui sursaute et fait tomber le plat destiné à un client.
- Serveur : "Qu-Qu'est-ce que c'est que ça ?"
On dirait que Latias a fait une gaffe en apparaissant juste devant cet humain. Pour s'excuser, elle ramasse ce qui est tombé et le rend au serveur. C'est ce dernier qui adressera alors la parole au Pokémon.
- Serveur : "Merci ... Euh, tu as l'air dans la misère, non ? Tu veux manger quelque chose ?"

Dans la misère ? On dirait que Latias n'a pas remarqué qu'elle est relativement sale. Et effectivement, en regardant son reflet, son duvet blanc a laissé place à une couverture remplie de traces grisâtres et marron. Même chose sur sa partie rouge de son corps, elle est noircie de partout ! Le Pokémon Éon ne rêve que d'une chose sur le coup : un bon bain ! Et c'est par télépathie qu'elle fait part de sa demande. Le serveur accepte et la mène dans une salle habituellement interdite à tout passant.
- Serveur : "Chef, vous pouvez faire venir quelqu'un pour s'occuper de cette pauvre créature ?"

Ce dit chef permet au serveur de s'en occuper lui-même. C'est alors que celui-ci mène le Pokémon vers une autre salle avec dedans, une grande bassine actuellement vide. Une fois rempli, Latias n'hésite pas à plonger et faire des figures sous l'eau, c'est son signe de bien être. Et c'est après avoir ressorti la tête de l'eau qu'elle s'agite encore un coup et lâche un grand cri de satisfaction vers le serveur :
- "Tiaaaaaaaaaaasss !!"
Les yeux fermés par la joie et le grand sourire, cette expression vient d'être prise en photo par le serveur qui dit la trouver très mignonne. Puis il apporte une brosse qu'il applique sur le Pokémon.

Peu de temps après, la voilà à nouveau en bon état avec un duvet propre ! Et tout de suite après, l'humain lui propose de manger gratuitement. Mais ce dernier ne sait pas ce qu'elle aimerait, et fonce pourtant vers la cuisine sans demander d'avis. Il a donc oublié qu'elle peut tout dire par télépathie, mais soit, elle préfère attendre. Le serveur revient très vite avec un plat couvert d'une cloche. Posé, le plat est découvert.
"Voilà ma jolie, je te propose d'essayer ça ! Ces nouilles sont exceptionnelles et toutes fraîches, tous nos clients ont adorés !"

Dans un premier temps, Latias regarde d'un air intrigué. Elle respire l'odeur qui en dégage, regarde le serveur qui s'occupe d'autre chose de son coté, puis d'un seul coup elle est comme attirée par ce plat de nouilles ! En effet, ça a l'air bon, et ce parfum ne fait qu'amplifier cette envie ! Puis avant tout, elle a surtout faim. Dans l'immédiat, elle s'empresse de fourrer sa bouche avec une bonne partie de ce plat et de tout avaler, puis après ce moment de plaisir, fait à nouveau l'expression de sa joie envers le serveur qui lui a apporté ces nouilles.

Celui-ci qui est satisfait selon ce qu'elle ressent de lui, lui apporte des mots.
- Serveur : "Tu me fais très plaisir de ta visite, et ravi que ce plat te convienne ! Tu me fais penser à cette espèce de petit serpent vert avec une feuille sur la queue, il était tout pareil."
Petit serpent vert avec une feuille sur la queue ... La certitude est établie : Vipélierre est passé ici !


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Dim 6 Sep - 19:07

A nouveau, Latias fait fonctionner sa télépathie. Il semblerait qu'il soit passé juste quelques minutes avant, ce qui devrait signifier qu'il n'est pas très loin. Il faut donc partir immédiatement le retrouver, avant de perdre encore plus de temps ... Remerciant encore l'humain, elle attrape la rosée âme qui était posée sur le coté tout en se disant qu'heureusement, cet humain n'a pas remarquée cette orbe. Se rendant invisible pour passer dans la salle principale où du monde se trouve, elle sort et s'élève haut dans les airs en se mettant à chercher.



Avec ces ruelles, il y a un risque de le rater à cause de sa petite taille, mais une couleur verte devrait être une tâche dans ces lieux plus sombres et neutres. Et le voilà ! En direction de la place centrale, il ne sait visiblement pas ce qui l'attend sur place. Pourtant, ce que voit désormais Latias la choque sur le coup : il est en fait déjà pris au piège entre plusieurs membres de l'organisation sombre à laquelle Taxalis appartient. Ils sont réellement source de colère chez le Pokémon Éon, qui a très rarement ressenti cette émotion ! Ne se cachant plus, elle attrape une fine corde qui était posée sur un toit.

Ils sont 6 ... Il ne serait pas étonnant qu'ils aient des grappins, mais Latias se doit de passer sa peur et d'aider son ami. Pour commencer, prise par derrière : Latias descend en direction du sol et suit la trajectoire empruntée par les Noires Folies et Vipélierre. Surprise : Dracochoc est envoyé sur les deux à l'arrière ! Réflexe : les 4 grappins se dirigent comme prévu sur elle, mais son attaque Psyko attrape l'un d'eux et l'enroule autour des autres de justesse, il ne manquait pas grand chose pour qu'elle soit attrapée. Vipélierre qui n'a pas encore compris ce qu'il se passe est en proie à la panique.

Dans ce cas, mieux vaut prévenir avec un petit cri reconnaissable.
- "Tiaaaass !"
Latias s'approche de Vipélierre dans l'immédiat, et ce dernier constatant la corde en profite pour l'attraper. Le Pokémon Éon n'a plus qu'à reprendre de l'altitude.



Une fois hors d'atteinte, Latias sourit en direction de son ami qui commence à reprendre un peu plus ses esprits suite à cet incident. Se posant sur le toit d'un haut bâtiment pour souffler, les revoilà à nouveau vraiment ensemble de manière libre ! Vipélierre saute de joie et commence à dire ce qu'il se passait de son coté.

- Vipélierre : "Depuis que j'ai passé ce portail avec Kréa et Richard, nous avons tous été séparé et les sbires sont partout. J'ai dû errer seul pendant trop longtemps à mon goût, me souvenant de mon traumatisme lié à mon temps passé seul avant ton arrivée, le jour où tu m'as aidée ... Je suis passé dans un restaurant où les humains sont très gentils, mais c'est en ressortant qu'ils me sont tombé dessus ..."
Latias qui ressent l'émotion de Vipélierre partage le sentiment. Puis c'est alors qu'ils décident de rester tranquille seuls tous les deux, avant de reprendre la recherche.

Plusieurs minutes après, à présent qu'ils sont à nouveau calme et décidés à retrouver les autres, ils prennent au passage une autre décision : il faudra faire en sorte de renvoyer chacun des membres ennemis qui traînera, quand soudainement, ils parviennent à entendre sans raison :
- Voix : "Ici Takashi, je veux que tout le monde revienne. Pas d'exception pour vous, Yrbeth et Taxalis. Exécution."
En principe, seules les Noires Folies peuvent entendre les instructions de leur chef ... Mais si Latias et Vipélierre entendent ça, c'est au choix : un piège, ou un message leur indiquant qu'ils ont gagné le droit de souffler.

Si c'est la deuxième possibilité, alors cette lutte qu'a donné Latias pour sauver le Pokémon Serpentherbe aura été un succès plus important que prévu ! Maintenant, il faut en profiter pour constater leur absence et chercher les autres. Un vent souffle légèrement, ce bien-être d'être libre comme l'air ressurgit en Latias qui place immédiatement Vipélierre sur son dos, et reprend son envol. Décidée de s'amuser, elle fonce vers le quartier Déjanté pour tenter de retrouver tout ce qu'elle aime et avec de la chance, retrouver Yuri Elrich. Sur place, la foule est aussi joyeuse et excitée que dans les habitudes, pas la moindre trace des Noires Folies.



L'occasion est trop belle : Latias se trouve devant un stand déjà connu précédemment : le lancer de cerceau. Elle souhaite que Vipélierre prenne sa revanche sur l'autre jour, même s'il n'y a rien à gagner actuellement. 124m, c'était son incroyable record qui avait été surpassé par un autre qui le jetait à 154m. La revanche pourra commencer à présent qu'ils sont 4 participants. Vipélierre a même l'honneur de commencer avec la couleur verte qui le représente : même technique, il l'envoie à 103m de distance, les autres ne font pas mieux. Son 2e ira plus loin, à 110m exactement, pendant que les autres ont encore été incapables. Le 3e lancer accordera la victoire à Vipélierre bien qu'il n'ait pas battu son record !

- Vipélierre : "Ce n'est pas avec ces sbires qu'on peut s'amuser comme ça !"
C'est un mot approuvé par Latias qui veut jouer à son tour. Prenant la couleur rouge pour la représenter, elle attend son tour en laissant jouer une créature proche d'un Grahyèna, puis une autre proche d'un Gardevoir à en voir les vêtements. Son tour accorde ... 130m ! Rien ne pourra battre la force psychique de Latias dans cette partie où tout le monde aura dû user de force et technique pour envoyer leur lancer. Pris en admiration, un enfant prend à son tour la couleur rouge devant les yeux de Latias, et lorsque la partie commence, ne manque pas de la faire rire.

En effet, on dirait qu'il essaye de soulever le cerceau avec une force mentale, mais il n'y arrive évidemment pas ! Il est donc temps de passer à autre chose : un jeu de tir où il faut atteindre 5 petites cibles pour gagner une mini-fiole de boost de chance, avec 20 balles disponibles. Latias essaye : son score est de 3/5. Il faut avouer que la force psychique n'est pas très pratique pour le tir, mais dans ce cas autant laisser place à Vipélierre et ses lianes. Se plaçant sur le dos du Pokémon Éon pour être à bonne hauteur, il tire une balle, puis une autre, et encore une ... Mais les 18 tirées sont allées dans le décor.

Ces deux balles ne permettrons pas de gagner le prix, mais il y a espoir de toucher au moins une : Vipélierre se concentre, repense soudainement aux Noires Folies, reprend ses esprits, puis l'image de cible se transforme en la tête d'un sbire ennemi. Il le montre à son expression de sa tête : il se fâche, et semble se remplir d'envie de revanche. Il tire ... Et atteint la cible ! En faisant pareil pour son dernier tir, une autre cible est touchée. C'était donc une bonne idée d'aller voir ce stand, les Pokémon ont appris que Vipélierre serait prêt à tout pour éliminer l'organisation, avec plusieurs objets même humains. Qui sait, il pourrait manier une épée ?

C'est une idée, Latias aimerait donc aller retrouver Vighy avec de la chance. Immédiatement par un trajet aérien, ils se rendent au stand de l'oracle et l'y trouvent en train de préparer quelque chose.
- Vighy : "Hé, Latias ! Je compte participer au tournoi de combat qui se déroulera prochainement, tu viendras me voir ?"
Si c'est le fameux tournoi auquel elle s'est inscrit pour la promesse de Massko, alors ils se retrouveront à coup sûr. Mais Latias a son idée en tête.
- "Tu peux nous aider à trouver mes amis ?"
- Vighy : "Euh ... Désolé, Latias, j'aimerais beaucoup te venir en aide, mais j'ai encore beaucoup à faire pour être prêt au tournoi. Mais on s'y retrouve, promis."
Vighy pose une main sur le front de Latias, puis commence à partir.


____________________

Boîte à infos :
Vipélierre rejoint l'équipe !
De retour suite aux événements du 6e chapitre, aucun changement des aptitudes n'est à déclarer.


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Mer 9 Sep - 13:03

Dommage qu'il soit impossible de compter sur Vighy cette fois-ci. Mais tout n'est pas perdu, tant que ses amis sont toujours vivant, il ne peut qu'y avoir de l'espoir en attendant de les retrouver, quelque soit le coté, quelque soit la distance. Vipélierre suggère de retourner au restaurant où ils sont tous les deux passé à tour de rôle afin de demander de l'aide là-bas, une chose que Latias accepte immédiatement ... Surtout si d'autres nouilles gratuites pourraient leur être offert. Mais elle ne perd pas de vue le principal objectif qui demande de retrouver Kréa et Richard.

Avant ça, un humain les aborde dans une ruelle.
- Humain : "Vous n'auriez pas croisé un certain golem de chair de là où vous venez ?"
Latias avait complètement oublié que Picross est aussi à surveiller pour rester en vie et trouver ses amis. Sur le coup, il n'y a pas d'autre choix possible que de s'armer de courage toujours plus.
- Humain : "On dirait qu'il rassemble une armée pour s'approprier le territoire, dîtes-moi si vous le trouvez."
Il lèverait une armée ... Cela correspond à ce qu'il disait le premier jour en parlant de la première récompense prévue pour le tournoi de capture des balles, celle qui peut ressusciter !



{{ - Picross : "Mais vois-tu, cet objet ... C'est moi qui l'ai créé. Elle m'a été volée alors que je voulais réveiller mon maître, je trouve ça inacceptable. J'ai besoin de mon maître pour obtenir ces terres, sinon je ne suis rien." }}

Oui, c'est ça qu'il disait, Latias s'en souvient comme si c'était hier. Si l'humain a vu juste au sujet de Picross, alors tout sera encore plus dangereux qu'avant pour elle, comme si ce n'était pas suffisant ! Qui serait cette fameuse armée ... ? Les Noires Folies ? Ils devaient tous rentrer dans leur repère tout à l'heure, y compris Taxalis et un autre officier.

Ce sera désormais la piste privilégiée pour le moment : Picross se sert de l'organisation pour les allier à sa cause tout en ayant un ennemi premier commun : Latias et Cogelight eux-même, ainsi que leurs amis au passage. Le Pokémon Éon désespère de trouver un véritable répit pendant ce temps, et sait qu'elle va devoir aller toujours plus loin. Cogelight ne le sait peut-être pas, il faudrait le retrouver. Oh, et Vighy également, ainsi que les amis manquants, et tous les autres aussi ! Mais soudainement, Vipélierre se veut malin.
- Vipélierre : "Qui te dit que ce n'est pas un autre golem ou que cette armée est en lien avec l'organisation ?"

Pour Latias, ça ne peut être que Picross, mais il n'a peut-être pas tord sur le second point. Avant de hurler de frayeur, il faudrait s'assurer qu'il est bel et bien en train de rassembler les Noires Folies à sa cause. Et tout à coup, une voix se fait entendre derrière les Pokémon.
- Voix : "Ah enfin, je vous tient !"
Ces mots ne sont pas bon signe, Latias a le réflexe de se rendre invisible et de commencer à partir en attrapant Vipélierre quand ce dernier lui demande d'arrêter. En effet, il s'agit de Kréa qui est dans un sale état, pas étonnant que la voix n'eut pas été reconnaissable !

Il y a des chances à ce que ça corresponde à l'attaque encaissée lors du combat contre les Noires Folies et Taxalis aux cotés de Massko et Celebi. Mais une chose est sûre : son aile gauche semble vraiment paralysée.
- Kréa : "Dîtes, vous avez entendu ? Nos ennemis ont été contraint à rentrer chez eux par leur chef, même Taxalis. Ces salauds préparent quelque chose ..."
Ces "sale-oh" ? Décidément, Latias ne peut pas tout comprendre de la harpie. Puisque tout le monde se trouve sur la même longueur d'onde au sujet de quelque chose de suspect chez les Noires Folies, tous sont d'accord pour leur faire une petite visite.

Cela dit, à présent que Kréa est revenue à son tour dans un sale état, Latias n'a plus qu'une idée en tête : le restaurant ! Kréa aura probablement droit à un soin dans ce bâtiment, bien qu'elle préfère le soin naturel. Et puis si l'hospitalité reste inchangée, il y aura des nouilles offertes ! Une idée que le Pokémon Éon ne peut pas oublier de sitôt. L'accord trouvé, le trio à nouveau complet s'y dirige dans la bonne humeur sans risquer de croiser un ennemi. Sur place, le serveur de tout à l'heure arrive en disant que le service est actuellement à l'arrêt en raison de l'heure, quand il reconnait subitement les Pokémon.



- Serveur : "Eh bien, si ce n'est pas ces deux créatures en même temps cette fois ! Et vous amenez une troisième créature qui se trouvait dans la misère, décidément c'est le jour ... Entrez je vous prie !"
A nouveau, l'humain les mène dans cette fameuse salle avec l'eau déjà prête. Dans l'immédiat, le serveur qui semble être également un soigneur applique une grande feuille attachée pour faire un support immobile à l'aile de Kréa, puis lui propose un lavage. Suite à ça, tous semble aller un peu mieux à l'exception de l'état interne de l'aile gauche, mais voilà peut-être le meilleur arriver ?

Le serveur se hâte de revenir avec un plat géant de nouilles ! Il est décidément trop aimable.
- Serveur : "Heureusement que je peux donner ça gratuitement, je me demande ce que j'aurais fait sans mon salaire supplémentaire à l'infirmerie !"
C'était sûr et certain : il est aussi capable d'assurer les soins ! Devant le plat, les trois créatures du trio s'en donnent à cœur joie puis suite à ça, Latias tourne plusieurs fois non stop dans cette ordre : vertical, horizontal, vertical, puis enfin sur elle-même en colonne montante dans une position droite à la verticale.

Un enchaînement totalement bluffant pour le serveur qui ne la pensait pas aussi agile malgré le vol par pouvoir psychique. Mais sur le coup, il essaye d'imiter ces acrobaties en se disant être un roi de la gym : un salto puis ... Une chute. Latias se met à rire en se moquant de la tentative de ce dit roi de la gym, avec cette tentative d'imitation. Mais selon le Pokémon, elle est unique en son genre et est née telle qu'elle est ; elle n'a pas choisi d'être le Pokémon qu'elle est et aussi agile.
- Serveur : "J'aurais tellement aimé être comme toi ... Mais dommage, la vie m'a fait en tant que homme."

A présent, tout le monde engage une conversation au mieux qu'ils peuvent : Kréa et le serveur à la parole, Latias à la télépathie, et Vipélierre avec ses cris et gestes mêlés. Et c'est en entrant dans un sujet sensible que l'humain apporte une info totalement authentique.
- Serveur : "Tout à l'heure, il y avait un client avec qui je parlais, qui disait que quelqu'un avait été enlevé par une femme sombre accompagnée par une créature qui te ressemble, Latias, mais en jaune. Il semblerait que cette personne soit assez âgé, mais je n'en sais pas plus, cet homme qui était bourré n'a rien dit de plus."
Une info qui peut parfaitement correspondre à Richard ...

Alors pour le libérer, il faudrait aller directement chez les Noires Folies ? Latias se met à angoisser sérieusement. Mais elle ne peut pourtant pas abandonner son ami ... De ses mots par télépathie, elle demande à ses compagnons s'ils sont prêt à libérer leur ami et hébergeur. Ils confirment leur complicité, puis remercient le serveur qui semble un peu perdu sur ce qu'il se passe avant de partir. Et une fois dehors, Latias va devoir effectuer un mot comme si elle était la commandante.
- Kréa : "Nous allons rendre visite à nos ennemis, soyez prêt !"
Le courage semble avoit bien grandit depuis le premier jour à Multiverse City, et Vipélierre et Kréa se veulent très satisfaits.


____________________

Boîte à infos :
Kréa rejoint l'équipe !
De retour suite aux événements du 6e chapitre, aucun changement des aptitudes n'est à déclarer.


Dernière édition par Latias le Dim 21 Aoû - 0:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 712
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut Jeu 10 Sep - 16:03

Désormais, le tout est de retrouver le lieu où les Noires Folies se rassemblent, ce fameux lieu inaccessible via le sol. Vipélierre et Kréa ne connaissent pas l'existence de ces lieux, mais ce sera pour eux le moment de découvrir l'endroit où Latias a beaucoup souffert et aura rencontré le chef en personne. Par où serait-ce déjà ... Bien sûr, c'est ce mur-là ! Latias s'élève dans les airs afin de s'en assurer et reconnaît finalement le sombre lieu étrange où Taxalis l'avait menée. Rien qu'à la vue de l'endroit, elle se crispe de stress.

Confirmant le lieu à son groupe, elle fait monter Vipélierre sur son dos via Psyko, et demande à Kréa de grimper dans les airs avec l'aide de ses ailes.
- Kréa : "Mais et mon aile gauche ?"
Un oubli du Pokémon, mais elle se veut confiant et persiste à lui demander de prendre son envol. Et effectivement, la harpie est capable de bouger l'aile à sa guise, lui prouvant qu'elle est capable de voler elle-même sans l'aide de qui que ce soit. Le problème réglé, les trois observent l'intérieur de la cour, vide de vie. Visiblement, aucun sbire ne les y attend, ils doivent tous être à l'intérieur.

Le trio pénètre donc dans l'enceinte des lieux sans faire déclencher d'alerte. Selon Kréa, ils ne doivent pas avoir de système sophistiqué, ce qui leur permettrait une progression plus aisée. Et à présent devant la sinistre porte, Vipélierre ouvre très légèrement pour regarder à l'intérieur, et affirme qu'il n'y a personne à l'entrée, chose que Latias trouve étrange car il y avait des gardes de l'intérieur devant la porte, selon ses souvenirs. Sa télépathie communique à nouveau et veut préciser qu'une fois à l'intérieur, le danger sera autour d'eux et qu'ils doivent vite trouver Richard.



A l'intérieur, une puissante aura de ténèbres se fait ressentir de tout le monde. Il n'y a actuellement personne ... Vipélierre est sur ses gardes dans cet endroit qu'il sait désormais comme le lieu où son amie a souffert, autant que Kréa qui trouve l'autre rosée âme posée sur la table.
- Kréa : "Ne touchez pas à cette rosée âme, ça peut être un piège."
Plus loin, pas de bruit. Pourtant, les lumières sont toutes allumées, ce qui signifie qu'il y a quelqu'un ici. C'est à travers les couloirs avec ces différentes portes qu'il faut se méfier, surtout que Latias reconnait le lieu de la torture.

Invitant ses amis à voir ce qu'ils utilisaient contre elle, Latias montre les différentes armes du plafond, ainsi que la grande boîte sur le coté où elle était plongée dans l'eau en pleine inconscience. Cet endroit rappelle tous ces mauvais souvenir au Pokémon Éon, ce qui l'incite à ne pas rester trop longtemps pour éviter de ressentir toujours plus de tourmente. Ils sortent de la pièce et commencent à chercher la potentielle cellule où se trouverait leur ami, mais pour le moment, absolument aucune voix ne se fait entendre. Pourtant, ils doivent être quelque part ...

En allant plus loin, ils arrivent dans une grande pièce avec des images de Taxalis et d'officiers probables des Noires Folies. Rien d'intéressant autrement, et surtout : aucune voix. Mais en sortant et continuant dans les couloirs, un bruit de pas se fait entendre. Le groupe se retourne donc suite à un coup de stress, et en effet, c'est Takashi lui-même que Latias reconnaît bien.
- Takashi : "Re-bienvenue, Latias ..."
Le trio est cerné, les couloirs sont désormais bloqués par les sbires derrière, Takashi en face avec un autre officier.
- Takashi : "Non seulement nous sommes ennemis, mais en plus vous osez venir chez nous pendant une conférence ?"

C'est confirmé après des mots de Takashi précisant qu'un golem leur a proposé de s'associer et qu'ils ont accepté : Picross les a rallié à sa cause !
- Takashi : "Ha, et si vous cherchez votre pitoyable ami qui s'appelle Richard, permettez-moi de vous dire qu'il se trouve à notre grande salle qui se trouve à l'opposé de la porte d'entrée des lieux ... Héhéhé ... AHAHAHAHAHAHAHA ! Ryo, je te les laisse. Yrbeth, Taxalis, soyez prêtes à les accueillir s'ils arrivent dans la pièce !"
Ils sont pris au pris au piège. Les sbires sont partout, il n'y a pas d'échappatoire ! Kréa utilise une illusion pour faire disparaître le petit groupe, quand un sbire hurle !
- Sbire : "Ils font des illusions, ne vous laissez pas piéger, ils sont encore là !"

- Kréa : "Bon sang ..."
Il n'y a rien à faire. Mais Latias ne veut pas s'arrêter maintenant, elle a encore toute une vie à passer ! Elle se met à utiliser un Dracochoc en utilisant la rosée âme, droit sur la masse de sbires, mais il y en a plein d'autres qui arrivent à chaque fois, d'autant plus qu'un officier se trouve là ...
- Kréa : "Latias ... Si tu ne méga-évolue pas, c'en sera fini de nous ..."
Et ce ne sont pas les lianes de Vipélierre en position de barricade qui changeront la donne actuelle. Intérieurement à Latias, la situation est sentie très mauvaise, mais si sa méga-évolution est liée à la justice, c'est raté car ce sont eux qui les ont dérangés.

[Vous devriez interrompre la musique ici]

Latias repense à tout ce qu'elle a pu faire jusqu'à aujourd'hui, ces amitiés et fraternité notamment avec son frère Latios, sa progression depuis sa naissance, depuis son arrivée à Multiverse City, toutes ces épreuves parcourues, cette générosité, cette âme de gardien ... Après tout ce qu'elle a fait, faut-il vraiment les laisser faire ? Faut-il vraiment laisser vain toute cette réalisation, ce travail acharné, ce soutien apporté par ses amis, leur confiance ? Faut-il vraiment laisser les ennemis créer une forme de trahison d'elle envers tout son entourage ? Et rompre la promesse donnée à Massko de le revoir au tournoi ? Et surtout ... Latios apprécierait-il que Latias finisse aussi lamentablement ? Non ... Toutes ces pensées emplissent Latias d'énergie, qui décide de continuer ce travail et choisit la résistance ! Et une lumière l'entoure alors, quand la fameuse sphère explose dévoilant sa méga-évolution et le symbole multicolore.



Non, ce n'est pas fini ! Quand elle voudra, Latias continuera le combat jusqu'à la fin tant qu'une lueur d'espoir est visible.
- Kréa : "Bien joué Latias ! Tu as toi-même enclenché ta méga-évolution !"
Elle ne contrôle toujours pas cette force, ce qui fait que comme à son habitude, Latias ne se contrôle pas, mais désormais, sa détermination lui a appris à enclencher d'elle-même la transformation. Réaction immédiate : elle élimine tous les sbires par un puissant Dracochoc et permet à son équipe de passer. Comme elle ne se contrôle pas, Latias avance toute seule vers la grande pièce sans prévenir son groupe qui la suivent quand même.

Ils arrivent et tombent alors sur une humaine sombre et Taxalis à coté, avec Picross également !
- Picross : "Ha, je vous les laisse, j'ai une course à faire ..."
Latias entend Kréa dire qu'avec Picross aux cotés de leurs ennemis, ils ne seront jamais assez fort à 4 avec Richard, il leur faut à tout prix des alliés supplémentaire. Mais ce n'est pas le moment de changer les idées, il faut vaincre Taxalis et cette Yrbeth. Latias laisse les autres apercevoir cette vision de rage qui n'inquiète pas pour autant les opposants. Mais alors que sa colère monte, elle engage elle-même le combat sans demander l'aide de ses amis qui se trouvent à coté d'elle.

Taxalis essaye déjà d'interrompre la progression de Latias en utilisant Morsure et faire permettre la femme sombre de frapper avec une magie ténébreuse sortie de son sceptre.
- Yrbeth : "Je suis désolée, Latias, mais mes ordres sont mes ordres."
Le Pokémon méga-évolué fait malgré tout pression sur son double maléfique en utilisant un Dracochoc, les attaques psychiques ne fonctionnant pas sur elle. Kréa et Vipélierre viennent finalement l'aider en attrapant Yrbeth et permettre à Latias de faire un duel contre son double qui charge une énergie puissante ... C'est ... Draco Météor !! Taxalis n'a pas fini de surprendre.

Mais sur le coup, Latias est en difficulté mais toujours d'attaque.
- Kréa : "Latias, j'espère que tu m'entends, mais Draco Météor affaiblit la puissance spéciale de son lanceur, donc profites-en !"
Taxalis a aussi des attaques physiques, elle sait s'en servir. Par ailleurs, c'est précisément une Griffe Ombre qui sera utilisée ensuite, attaque esquivée de Latias qui est agacée et la renvoie avec un Dracochoc. Puis un autre Dracochoc, et encore un autre ! Mais assez joué, Latias passe subitement à autre chose et libère Richard avant de reprendre le combat. Vipélierre et Kréa ont immédiatement éloigné la mage noire de la porte, et le groupe en profite maintenant pour commencer la fuite suivie d'assez prêt de Latias et Taxalis qui les rattrape.

A travers les couloirs, plusieurs sbires repoussés par les lianes de Vipélierre, et c'est une course effrénée qui se poursuit à cause de Taxalis et Yrbeth. Ils arrivent à la pièce d'entrée avec la porte principale ! Mais Takashi est là et sort son long katana sombre. Latias utilise sans réflexion Psyko sur la lame pour mener le chef dans tous les sens dans les airs, permettant à ses amis de sortir. Et enfin, elle fonce sur tout les ennemis sur les jambes afin de les renverser, quand des grappins l'attrapent. Là encore, pas question de se laisser faire et Takashi qui a repris son sabre essaye de l'achever en visant son cou. Et c'est un geste de rage qui permet à Latias de faire couper les grappins et elle prend la fuite suite à ça.

Tout le monde passe le mur. Une fois de l'autre coté, Latias continue de montrer aux autres qu'elle ne se contrôle pas à cause du fait qu'elle repousse également tout passant normal qui se trouve devant eux au mauvais moment. Et enfin, après quelques minutes de fuite, tout le monde finit largement essoufflé, notamment le Pokémon Éon qui reprend sa forme normale et tombe inconsciente, comme chaque fin de transformation.
- Richard : "Brave créature ... Elle s'est énormément surpassée pour nous aider tous les trois, et ce qu'elle a fait était un exploit. En tout cas, merci beaucoup, tout le monde ... J'aurais aimé être cette grande créature qu'est Latias."

...



Latias se réveille sur son lit chez Richard. Enfin un réveil calme comme elle les aime dans un endroit suffisamment confortable, un plaisir qu'elle conservera toujours. C'est alors qu'elle est abordée par ses trois amis.
- Le groupe : "Merci beaucoup, Latias !"
Ils parlent donc de la fameuse transformation volontaire qu'il faudra travailler en faisant en sorte qu'elle maîtrise l'énergie. Peu de temps après, Kréa prend un air sombre.
- Kréa : "Nous ne serons pas tranquille tant que les Noires Folies et Picross continuent de nous chasser. Tout le monde, je vous demande de continuer à participer aux jeux et compétitions de la ville pour vous entraîner, et ne lâchez rien. Une fois que nous aurons une équipe solide pour les affronter, nous ne pourront revenir en arrière. La victoire ou notre fin seront les seules possibilités à ce moment."

En attendant, il y a beaucoup à faire : le tournoi de combat par exemple. Mais Latias irait bien se baigner pour se détendre avant de combattre à nouveau, d'autant plus que son énergie se doit de revenir peu à peu. Il est temps, Latias, Vipélierre et Kréa reprennent les activités normales et jurent entre eux de réussir à obtenir la paix.
____________________

Le 7e chapitre est terminé. Par la même occasion, c'est la fin de la partie principale du groupe de Latias avant le 8e chapitre qui rassemblera l'autre groupe principal avec eux. La suite sera à découvrir dans un nouveau topic prochainement !
Attention : une fois que le 8e chapitre débutera, Latias et son groupe seront indisponibles au RP jusqu'à la fin du 10e chapitre, soit la fin du récit principal. Du temps sera laissé en attendant pour lui permettre de continuer avec vous avant le début de cette suite.

Ouverture aux commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N'est pas Latias qui veut

Revenir en haut Aller en bas
 

N'est pas Latias qui veut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiverse City :: Partie RP :: Section Solo :: Quêtes Solo-