Multiverse City

La ville de tous les défis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Futoshi
Petit garçon
Petit garçon
avatar

Masculin Messages : 49

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Amitié Ven 19 Aoû - 1:22

Et voici mon nouveau solo, ça faisait un moment que je n'en avais pas fait, et cette fois-ci, c'est Futoshi qui est à l'honneur. Bonne lecture !

_______________________

Chapitre 1 : Solitude


Futoshi s'installa dans un habitat du quartier résidentiel. Il avait enfin pu trouver un lieu où vivre dans cette ville où il était arrivé. Il y passa sa première nuit, paisiblement, il était rassuré par son moment avec Latias qui lui avait permis de lui redonner le sourire.

Le lendemain, après s'être réveillé, il installa un autel en la mémoire de sa mère sur l'un de ses meubles, en y posant une photo d'elle qu'il avait gardé. Bien qu'il s'efforça de ne pas se laisser abattre, il ne put s'empêcher de verser une larme en voyant l'image de sa mère devant lui.

"Et voilà maman. J'ai pu recommencer une nouvelle vie. Ne t'en fais pas, j'essaierais de te rendre le plus fier de moi possible !"

Futoshi a sût se remonter le moral dernièrement et avait retrouvé son goût de vivre, mais cela ne changeait pas une chose. Il était seul. Plus personne pour être auprès de lui, plus personne pour passer du bon moment avec lui, seule Latias a sût échanger quelques instants avec Futoshi, bien qu'il ne peut pas vraiment savoir quand est-ce qu'ils se reverront.

"Ce n'est pas en restant renfermé sur moi-même que ça va m'aider. Je vais aller prendre mon envol et voir le monde, il faut que je m'habitue à cette nouvelle vie !"

Futoshi sortit dehors, mais une fois arrivé à l'extérieur, le premier constat se fit, il était totalement désorienté, c'est toujours comme ça quand on découvre une nouvelle ville la première fois.

"Ohlala c'est quoi ça ? Je connais rien ! En plus c'est immense ! Comment est-ce que je vais m'en sortir dans cette nouvelle ville ?"

Futoshi jeta un oeil un peu partout autour de lui, beaucoup de choses le donner envie, il y avait des magasins, des restaurants, des parcs, mais ce qui avait attiré son attention, c'était l'endroit appelé espace culturel.

"Tiens, et si j'y jetais un oeil ?"

Futoshi entra dans l'espace culturel, et dedans, il était stupéfait ! Il y avait de tout, des livres, des films, des animes, des jeux vidéos, des mangas, il jeta un coup d'oeil un peu partout.

"Ouah ! C'est génial !"

Spoiler:
 

A un moment, il vit un rideau rouge, devant lequel il y avait une pancarte avec marqué "Interdit aux enfants".

(C'est peut-être l'endroit destiné aux trucs cochons !)

Il n'osait pas trop, mais discrètement, il voulut essayer de s'y faufiler. Devant le rideau, il regarde à droite, à gauche, derrière, personne. Il faufila alors sa tête derrière le rideau, et là...

*OUAH*

Déconseillé aux plus jeunes et aux âmes sensibles:
 

Embarrassé, Futoshi rougissait, avait le coeur qui battait très fort et son nez se mettait à saigner. Il se mit la main devant le nez et sortit vite fait. Il regarda aux alentours pour voir si personne ne l'avait choppé. Apparemment personne, tant mieux.

Il retourna vers le reste des rayons du magasin, il regarda du côté des mangas, à la recherche de quelque-chose qui pourrait l'intéresser.

Pendant ce temps, le vendeur (un loup anthropomorphe)
Spoiler:
 
s'adressait à un jeune dinosaure vert.

"Comment ? Vous n'avez pas reçu les derniers épisodes des Aventures de Super Toad au pays du sucre ? Ben mince alors ! Comment est-ce que je vais occuper mon après-midi moi ?"

"Désolé mon p'tit pote, il y a eu un retard dans la production, du coup les magasins comme chez moi ne l'auront que le mois prochain. En attendant, t'as qu'à regarder ce qui te plait en rayon, je suis sûr que tu trouveras ton bonheur !"

Le client se dirigea vers les rayons, il aperçut Futoshi, baissé les mains par terre en train de farfouiller l'un des meubles, sûrement en train de chercher quelque-chose.

"Je peux t'aider petit ?"

Futoshi se retourna, et fut d'abord surpris par la chose inhabituelle qu'il voyait devant ses yeux.

"Hein ? Ouah mais qu'est-ce que c'est ?"

(Et voilà, tout de suite quand c'est pas humain, on se méfie, je vous jure, elle est où la tolérance ?)

"Euh mais attends, tu me dis quelque-chose toi ! Tu me rappelles les espèces de bestioles dans ce jeu auquel j'ai joué, attends..."

"Ah, je vois que mon peuple fait parler de lui ! C'est toujours plaisant d'avoir un peu de notoriété !"

La bestiole verte serra la main de Futoshi.

"Je m'appelle Yoshi, mais tu peux m'appeler Captain Yoshi ! Ravi de te connaitre ! Et toi mon petit gars, c'est quoi ton nom ?"

"Fu... Futoshi..."

"Futoshi ! Et bien mon petit Futoshi, tu es nouveau dans cette ville ? Je t'ai jamais vu dans le coin !"

"Et bien en fait, j'ai atterrit ici je ne sais pas comment il y a peu, du coup je connais pas du tout la ville."

"Je vois ça, alors Futoshi, ça te dit que je t'emmène faire une visite guidée en ville ? Comme ça tu connaitrais mieux les lieux et tu t'y perdras moins !"

"Euh, pourquoi pas, ça me fera sortir un peu, j'en ai bien besoin."

Futoshi et Yoshi sortirent du magasin.

"A la prochaine les p'tits loups !"

"A plus le vieux !"

Les deux amis se baladèrent dans les environs de Multiverse. Yoshi montra les différents lieux à Futoshi.

"Là on vient de sortir de l'espace culturel. Juste en face t'as la médiathèque. C'est un peu similaire sauf que là-bas, on n'achète pas, on emprunte. Si tu t'inscris à l'accueil, tu pourras emprunter quelques trucs gratuitement pour les emmenés chez toi, mais c'est pour une durée limitée, faut penser à les ramener ensuite. Moi personnellement je préfère acheter, donc je vais là-bas que quand j'ai pas de sous."

"A quelques rues plus loin t'as des magasins spécialisés dans le jeu vidéo, et des librairies. C'est sans grand intérêt si t’habite près de l'espace culturel mais c'est pratique pour ceux qui sont dans le quartier proche pour éviter de se taper trop de marches."

"Dans cette rue t'as le WcDonalds, le lieu préféré des jeunes pour passer un bon repas après une journée épuisante. Y'en a plusieurs dans cette ville et des fois t'as un Qmick juste à côté mais c'est pas le cas pour celui-ci."

"De même t'as d'autre resto et coins de bouffe pour varier. Là t'as la Pizzeria, j'y traine pas mal le soir, suis assez friand de Pizza perso. T'as aussi un Bar à côté, là ils servent surtout des trucs à boire, principalement de l'alcool mais c'est interdit aux mineurs. Y'a aussi une crêperie, un restaurant familial, et pleins pleins de trucs."

"Là c'est la boulangerie Gutio... machin truc. Les gens y débarquent souvent le matin pour acheter du pain ou des pâtisseries. Y'a des rumeurs comme quoi elle est tenue par une sorcière mais je demande à voir. Enfin suis jamais venu à l'intérieur mais je le ferais probablement à un moment ou un autre."


(Une sorcière... !)

Futoshi ne pensait pas ça de la même manière que les autres enfants, qui d'habitude seraient apeurés ou inquiets, non, lui ressentait comme une fascination, car en effet, Futoshi aime les sorcières, mais en espérant que ça soit plus le genre de sorcière toute mignonne de manga que le genre de sorcière vieille et méchante de contes.

"Là c'est la supérette. Pour faire tes petites courses pour manger ou pour l'hygiène, quand t'as pas le temps d'aller jusqu'au supermarché."

"On arrive à la fontaine, juste devant y'a le Dreamcast Pub, un bar pub assez populaire, et derrière, t'as un resto asiatique, avec un buffet à volonté. On m'a dit du bien dessus donc je pense aller un prendre un repas à un moment ou un autre."

"Je te préviens à l'avance, je pourrais pas te faire visiter la ville en entier, elle est immense et il faudrait plusieurs journées entières pour tout voir. Au pire tu découvriras au fur et à mesure de t'habituer aux lieux."


"Aucun problème."

"J'ai faim. ça tombe bien, y'a une friterie juste devant, tu veux un cornet ?"

"Volontiers !"

Yoshi demanda deux cornets de frittes qui lui coûtèrent 3 Koppai en tout. Il en passa une à Futoshi. Ils continuèrent à manger tout en marchant.

"Là c'est la piscine, elle a ouvert y'a pas longtemps. Elle est très visitée, y'a une partie extérieure et une partie intérieure, mais la partie extérieure n'est pas accessible en hiver."

"Là c'est... Euh Futoshi ?"


Yoshi se retourna et vit que Futoshi s'était collé à la vitre de la piscine. Il était en train de regarder les filles, il rougissait et avait un large sourire au visage. Yoshi vint le voir et remarque ce qu'il faisait.

"Euh oui, c'est bien joli, mais on est pas là pour mater les nanas en maillot."

"Mais elles sont si jolies..."

"Bon allez dépêches-toi, on a d'autres endroits à voir !"

"Euh, oui !"

Futoshi se dépêcha de rejoindre Yoshi.

"Ici c'est l'école, mais ça ne nous intéresse pas."

"Moi j'aime bien ça l'école."

"Hum ouais bon c'est toi qui vois. Dis moi t'as quel âge au fait ?"

"Euh, 9 ans."

"Tu tombes bien alors, t'es juste devant l'école primaire, cela dit le collège et le lycée sont pas loin. ça c'est les écoles normales, mais dans cette ville t'en as aussi qui sont spécialisés dans divers trucs, comme ce qui est pratiqué dans les épreuves en ville. Enfin de toute façon ça ne me concerne pas, moi l'école j'y suis jamais allé de ma vie et je m'en porte très bien."

(La civilisation de ces bestioles fonctionne peut-être différemment de la notre)

"Ici c'est le supermarché. C'est ici que sont faites les courses essentielles. On y trouve toute sorte de trucs pour manger, des produits pour nettoyer, et quelques trucs pour aménager la maison, entre autres."

"Là c'est la boutique d'immobilier. Ils te proposent des logements à vendre ou à louer, mais vendent aussi des meubles et des décorations. Cela dit, le quartier résidentiel propose des hébergements gratuits pour ceux qui ont pas de quoi se payer un appartement."

"J'ai un logement au quartier résidentiel."

"Oh, bah tant mieux alors. Multiverse City est assez généreuse comme ville, et fait en sorte que chacun puisse s'en sortir. Tu trouveras rarement des gens à la rue dans cette ville."

Juste au moment où il disait ça, les deux amis passèrent devant un vieux clochard alcoolique endormi.

"...J'ai dit rarement."

"Là c'est le casino, les gens y viennent le soir pour faire du jeu d'argent, mais c'est interdit aux enfants."

"On passe juste devant la plage, en été les gens aiment venir se baigner, faire bronzette, se détendre et..."


Futoshi était encore parti, il était sur la plage et regardait toute les filles en maillot qu'il y avait.

"Mais c'est pas vrai !"

"Hihihi !"

Yoshi courut sur la plage pour rattraper Futoshi.

"Futoshi je t'ai dit qu'on était pas là pour ça !"

"Non ! Je veux les filles ! Je veux les filles !"

Yoshi ramena Futoshi sur le trottoir.

"Excuse-moi, mais en fait c'est que... euh... bah, j'aime les filles, voilà.

Dit-il en rougissant et avec les index qui se touchaient l'un l'autre.

"Oh ? T'es vachement précoce toi ! Enfin, c'est sympa de s'intéresser aux filles à ton âge, mais faudra du coup que tu t'y prennes bien avec elles !"

"A vrai dire... jusqu'à maintenant je m'étais jamais entendu que avec des filles, j'ai jamais eu de bonnes relations avec d'autres garçons."

"Tiens, voilà qui est inhabituel. Enfin, ça ne nous préoccupe pas pour le moment, on a encore des endroits à visiter."

"Là, c'est un de mes endroits préférés, la salle d'Arcade ! Tu peux jouer aux jeux qu'ils ont à disposition, les bornes s'ajoutent au fur et à mesure et t'as une tonne de jeux de tout genre auxquels tu peux jouer ! J'y viens un peu toute les semaines, en plus tu peux rencontrer des gens que tu peux défier !"


"Ouah !"

Le soleil commençait à se coucher.

"Oulah, il commence à se faire tard ! Bon, avant qu'on finisse la visite, laisse-moi te parler des principaux quartiers de la ville, ça tombe bien, un plan de la ville est juste devant nous."

Yoshi pointa le plan et expliqua les quartiers à Futoshi.

"Le quartier bagarreur, c'est là où la castagne est le maitre mot ! De grands pros d'arts martiaux et de sports de combats se foutent des roustes à cet endroit !"

"Le quartier fulgurant, c'est celui où règne la course ! Les champions super soniques se livrent des courses à fond les bolides pour déterminer le plus rapide de tous !"

"Le quartier des duels, celui là est particulier, ils te proposent des duels de jeux à collectionner d'un peu toute les sortes, créatures, cartes, jouets et pas mal d'autre trucs, c'est à disposition ici !"

"Le quartier tireur, alors celui-là, c'est celui où les participant se traquent et se chassent en se tirant dessus, ne t'inquiète pas, ce ne sont pas de vraies armes à feu, enfin... je crois !"

"Le quartier sportif, simple, c'est celui du sport ! Foot, basket, tennis et pleins d'autres !"

"Le quartier déjanté, c'est celui où t'as une tonne de petits jeux foufous ! T'as des épreuves comme dans une fête, et t'as même un gros parc d'attraction !"

"Le quartier de puzzle, un peu compliqué celui-là, mais en gros, les épreuves favorites de ce quartier sont les jeux de blocs, ou autre basés sur les suites de pièces en tout genre !

"Le quartier stratège, celui-ci est pour les affrontements entre de grosses troupes pour des combats tactiques !"

"Ici on est donc au quartier détente, celui qui n'est pas vraiment basé sur des épreuves. Même si dans les faits, c'est surtout un assemblements de différents quartiers, dont le quartier commercial et le quartier résidentiel en font partie !"


"Ouah ! C'est chouette tout ça ! J'espère que je vais bien m'amuser dans cette ville !"

"Avant qu'on rentre, ça te dit d'aller au parc ? Y'en a un juste à côté !"

"Oh chouette !"

Yoshi et Futoshi allèrent au Parc. Futoshi faisait de la balançoire pendant que Yoshi était perché sur l'une des barres métalliques du toboggan.

"Alors, comment tu la trouves la ville pour le moment ?"

"Bien ! J'espère que j'y passerais des moments inoubliables et que je me ferais pleins d'amis !

"Sympa à entendre. Dit, ça te dit qu'on se revoie demain, qu'on fasse des activités ensembles en ville ?"

"Oh, super ! Y'avait longtemps que j'avais plus passé de super journées comme ça !"

"Faut qu'on arrive à se retrouver. C'est quoi ton numéro de portable ?"

"Hein ? Mais euh, j'en ai pas moi !"

"Quoi ? T'es sérieux ?"

"Je te signale que j'ai 9 ans, je suis pas à un âge où j'en ai besoin !"

"...Euh t'as pas tord. Mais faut qu'on trouve un moyen de se retrouver !"

"Au pire on établit un point de rencontre, ça te dit qu'on se voit devant le Dreamcast Pub ? A genre, 12h30 ?"


"Et bien pourquoi pas !"

Peu de temps après, une jeune femme marchait devant le parc.

Spoiler:
 

Cette femme fit tomber son téléphone portable de son sac. Futoshi le remarqua et couru le ramasser. Après quoi, il le rapporta à la dame.

"Madame ! Vous avez fait tomber ça !"

"Oh c'est mon vieux téléphone ! Merci p'tit ! Pour te remercier, tu peux le garder si tu veux !"

"Quoi ? Mais... mais c'est le vôtre !"

"J'en ai déjà un autre, et ce vieux truc commençait à s'abimer, même s'il est encore suffisamment fonctionnel pour que tu t'en serves. De toute façon, je m'en sers plus du tout, plus personne m'appelle dessus vu que mes copains sont tous au courant. J'allais finir par le flanquer à la casse, ça tombe bien vous m'en débarrassez !"

"C'est vrai ? Oh merci !"

"T'es mignon mon p'tiot !"

La jeune femme caressa la tête de Futoshi, qui rougit et sourit.

"Bon bah voilà qui résout le problème !"

"C'est quoi ça ? Un épinard sur pattes ?"

"Hé ! Fait gaffe à ce que tu dis la p'tite dame !"

La jeune dame rigola.

Bon allez, à la prochaine mes p'tits !"

Elle repartit. Futoshi et Yoshi n'allaient pas tarder à faire de même.

"Bon bah, je vais rentrer chez moi. Tu sauras retrouver le chemin vers ta maison ?"

"Oui oui, tout va bien, j'ai mémorisé le chemin !"

"Tant mieux alors. Bon allez, tchao, on se retrouve demain !"

"A demain Yoshi !"

Yoshi repartit vers chez lui. Futoshi prit le chemin vers sa maison. Il avait le visage souriant, c'était la première fois qu'il se fit un ami garçon, même si pour le coup c'était une créature non-humaine.

Une fois rentré chez lui, la nuit tombée, il se prépara à aller se coucher, pensant à cette bonne journée qu'il avait vécu et aux prochaines qui l'attendent à l'avenir.

"Je commence vraiment à me plaire dans cette ville ! J'ai hâte de découvrir encore plus de trucs supers !"

Il entra dans son lit pour dormir.

"Mais pour l'heure, dodo, un bon petit sommeil me fera du bien après une journée sympathique mais épuisante !"

Futoshi éteignit la lumière et s'endormit, demain sera surement un autre grand jour pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Futoshi
Petit garçon
Petit garçon
avatar

Masculin Messages : 49

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Amitié Lun 19 Sep - 1:17

Chapitre 2 : Coup de foudre

Le lendemain, Futoshi se réveilla, prêt pour une nouvelle journée qui promet d'être génial, son optimisme commençait de plus en plus à revenir au fur et à mesure des moments qu'il passait dans la ville.

Après s'être bien préparé, bien habillé pour la journée, avoir pris son petit-déjeuner, il partit, comme promis, vers l'endroit où il avait planifié de retrouvé son nouvel ami.

"Bon, ça commence à venir. Il faut encore que je m'habitue à cette ville, mais je commence à comprendre comment me diriger. J'ai un peu retenu les chemins d'hier, donc ça devrait aller."

En se fiant à sa mémoire, il réussit à rejoindre à l'heure le Dreamcast Pub, où Yoshi l'attendait.

"Hey !"

"Hey !"

Les deux amis se rejoignirent puis commencèrent à marcher en ville.

"Bon alors tu veux faire quoi ?"

"Ben si ça ne te dérange pas, j'aimerais bien faire les magasins !"

"Okay, mais lesquels, y'en a un auquel tu penses en particulier ?"

"Hum je penses notamment à des magasins pour y trouver des jeux vidéos, des livres, des jouets entre autres."

"Cool, bah tient, on passe devant une librairie avec des mangas et tout, ça te dit d'y faire un tour ?"

"Pourquoi pas !"

Les deux amis entrèrent dans le magasin. Ils prirent un peu le temps pour regarder tout ce qu'il y avait, et éventuellement s'ils pouvaient acheter quelque-chose.

Ils firent un peu le tour du magasin, et au bout de plusieurs feuilletages, ils s'achetèrent quelques mangas. Pendant que Yoshi s'était pris un volume de Dragon Ball, One Piece et Jojo's Bizarre Adventure (10 Koppai), Futoshi s'était tourné vers To Love-Ru (déconseillé aux moins de 10 ans) et Nisekoi (7 Koppai). De quoi avoir un aperçu des centres d’intérêts.

(...Alors lui c'est clairement les waifus en priorité.)

(Hihihi ! Elles sont trop kawaii !)

Après être sortis du magasin, pendant un moment ils continuèrent de lire tout en marchant tranquillement et continuèrent leur petite balade.

"Fwaaah ! Et maintenant t'as une idée de ce qu'on pourrait faire ?"

"Bah... On continue de marcher..."

"Et c'est tout ? Nan parce-ce que se balader c'est sympa, mais si c'est pour rien faire d'autre, sans aucun but, c'est un peu chiant."

"Genre tu pourrais me dire qu'on pourrait éventuellement se balader un peu au hasard, en espérant qu'il se passe quelque-chose d'intéressant ?"


Dans la même rue où ils étaient, une jeune fille marchait, mais elle était abordée par plusieurs hommes louches.

"Hey ! T'es sacrément mignonne toi ! Tu voudrais pas venir t'amuser avec nous ?"

"Je ne sais pas qui vous êtes. Écartez-vous s'il-vous-plait."

"Oh allez ! Chuis sûr qu'on va bien s'éclater tous ensemble ! T'as pas envie de faire un tour ?"

"N... non ! Laissez-moi tranquille !"

"Ça craint elle résiste ! Les mecs, on l'embarque !"

La jeune fille voulut s'échapper mais l'un des homme la prit de force par les mains.

"Non ! Arrêtez ! Au secours !"

Futoshi et Yoshi avaient entendu toute la scène.

"Cette fille est en danger ! Il faut la sauver !"

"Tient quand je disais qu'il allait se passer un truc, génial ! Moi j'en fais mon affaire !"

Les deux amis se dirigèrent vers le gang de voyous. Yoshi leur adressa la parole.

"Lâche là ou sinon tu vas goûter à mes poings, gros tas !"

(C'est supposé être stylé cette phrase... ?)

Les malfrats se retournèrent et s'exclamèrent de rire en voyant Yoshi.

"Wahaha ! C'est quoi ça ? Un cornichon à gros pif ?"

"J'en crois pas mes yeux ! Et il croit nous impressionner à jouer les héros !"

Yoshi n'était pas amusé du tout.

(Il n'y comprennent rien ces andouilles)

"Bon allez, on lui règle son compte les gars !"

"Juste une seconde."

Yoshi prit une bouteille de jus de melon qu'il avait sur lui et la but. Après quoi il se sentait plus puissant, fis un bond dans le ciel et se muscla les bras. Puis il fonça sur les ennemis.

Il donna un coup de poing dans le bide à l'un d'entre eux, puis un autre sur le menton, et un troisième les mains jointes sur le dessus de la tête. Il en saisit deux autres et leur rentra la tête l'un dans l'autre. Il en saisit encore un, le fit tourner et le lança en avant. Il fit ensuite tourner ses poings et donna un puissant coup dans la mâchoire du dernier. L'un d'entre eux étant encore un peu en forme, légèrement sonné, Futoshi l'assomma avec son sac.

Ils avaient cassé la gueule de tout ces voyous. Yoshi s'épousseta les mains.

"Et voilà le travail !"

Le gang se releva, craignant la force de Yoshi.

"Ça craint ! Il est plus fort qu'on aurait pu l'imaginer !"

"Courage ! Fuyons !"

Ils détallèrent tous loin d'ici à toute vitesse.

"Je pense qu'on ne les reverra pas de sitôt !"

La jeune fille alla voir Yoshi et Futoshi.

"Vous m'avez sauvée tout les deux, je vous remercie !"

Les deux amis regardèrent la jeune fille et remarquèrent alors tout deux (mais surtout Futoshi) son incroyable beauté.

Devant son image qui avait l'air de scintiller tellement elle était belle, Futoshi se retrouva très embarrassé. Il sentait son coeur battre très fort, il rougissait comme une tomate, son visage tremblait et sa tête chauffait. De son côté, Yoshi se retrouva bouche bée, puis enroula sa bouche pour la fermer.

"Je m'appelle Hotaru ! Je prenais le chemin pour rentrer chez moi quand j'ai été attaquée par ces voyous ! Merci de m'en avoir débarrassée !"

"Mais de rien, c'est tout à notre honneur ! Moi c'est Yoshi, pour vous servir !"

"Je... Je m'appelle Futoshi..."

Futoshi refit encore son geste où il se touche timidement les doigts

Spoiler:
 

En voyant l'était dans lequel était Futoshi, Yoshi eut une idée. Il s'adressa à Hotaru.

"Tient ! Puisqu'on en est là, ça te dirait qu'on te raccompagne jusqu'à là où tu veut aller ?"

Futoshi était encore plus embarrassé.

"Et bien, pourquoi pas après tout, Ça tombe bien, ça permettra d'avoir de la compagnie, ça fait pas de mal !"

"Super ! Tu viens Futoshi ?"

Yoshi tapa amicalement le dos de Futoshi.

"Oh ! Euh... oui !"

Les deux amis marchèrent en compagnie de cette charmante jeune fille et en profitèrent pour parler un peu.

"J'aime bien cette ville. C'est frais, agréable, on se sent bien, l'ambiance est sympa, il y a beaucoup de choses à faire, et malgré certains cas comme les voyous de tout à l'heure, les gens sont plutôt amicaux et hospitaliers !"

"Je suis parfaitement d'accord, en plus, tout est prévu pour que t'ai toujours de l'activité à faire quelque-soit le moment ! On s'ennuie (quasiment) jamais ici ! (Oui hein je dis quasiment parce-que y'a bien des instants où je me fais chier, rien n'est parfait.)"

Futoshi voulait trouver quelque-chose à dire mais n'arrivait pas à placer un seul mot. A un moment il se lança.

"Tu... Tu habites près d'ici ?"

"Oh pas loin ! C'est dans la rue tout droit, tu vois le clocher que tu vois un peu plus loin ? J'habite juste en face !"

"Ah et au fait, j'ai oublié de le dire, mais ton copain vert m'a impressionnée avec ses techniques ! On pourrait se montrer quelques trucs tout les deux ! J'en ai peut-être pas l'air, mais je suis plutôt forte ! Je connais quelques techniques d'arts martiaux que m'ont enseignée mon frère et mon père !"


"C'est vrai ? Ouah trop cool j'aimerais bien voir ça !"

"Peut-être un jour, si la chance se présente !"

Pendant ce temps, Futoshi était toujours occupé à observer Hotaru avec émerveillement.

(Elle est beeeeeeeeeeeeelle ! Coeur )

Plus tard, ils arrivèrent à destination.

"Bon ! Et bien on est arrivés chez moi ! Je vous remercie de m'avoir accompagnée, ce fût un plaisir ! Au revoir !"

"De rien ça nous fait plaisir aussi ! Bye bye !"

"Au revoir..."

Hotaru se dirigea alors vers chez elle. Les deux amis devraient s'apprêter à repartir.

"Et bien, je pense que nous devrions rentrer nous aussi. Tu viens Futoshi ?"

Futoshi observait Hotaru en train de s'éloigner.

"...Futoshi ?"

"Dès l'instant où elle aura franchi cette porte, je ne la reverrais plus... Je ne veux pas ça ! Je ne veux pas la perdre !"

Futoshi versa une larme, puis parti en courant vers Hotaru juste avant qu'elle ne rentre chez elle.

"Eh où tu vas comme ça ?"

Futoshi arriva devant Hotaru, quelque-peu essoufflé.

"Oh c'est toi ? Qu'est-ce que tu veux ?"

Yoshi arriva à son tour après avoir suivi Futoshi. Futoshi reprit son souffle et cria à Hotaru.

"Est-ce que tu voudrais qu'on se voie demain ?"

Hotaru prit un petit moment de silence avant de répondre.

"...Oui je veux bien, mais où on se retrouverait ?"

"Au... au..."

(Mince, il faut que je trouve un endroit, vite, vite !)


En criant à nouveau.

"Au parc du grand chêne ! Qu'est-ce que tu en dis ?"

"Et bien c'est d'accord ! Du coup on se retrouve au parc vers... 13h15 ? C'est l'heure où je suis le plus disponible !"

"Parfait !"

"Tu veux venir aussi Yoshi ?"


"Hein ? Euh ah euh mais je ne voudrais pas déranger et puis..."

"..."

"...Bon allez pourquoi pas !"


"Super !"

"Mais euh, au fait, pourquoi tu me proposes ça d'un coup ?"

Futoshi reprit son air embarrassé.

"Euh... et bien j'aimerais pouvoir un peu plus te connaitre, parce-que..."

"Parce-que..."


Après avoir ravalé sa salive, il s'exprima à nouveau en criant.

"Parce-que je t'aime bien et que je voudrais que tu sois mon amie ! Voilà !"

Après quoi, Futoshi mit ses mains devant sa bouche en rougissant.

(Mince ! J'ai peut-être été trop direct !)

Hotaru répondit après un autre moment de silence.

"Oh je vois ça ! Je te comprends, moi même ça me ferait très plaisir d'avoir de nouvelles connaissances ! Allez, c'est noté, on se voit demain au parc, à la prochaine !"

Futoshi se baissa en serrant les poings avant de faire un grand bond dans le ciel, tout content.

"Ouais !"

La journée se termina et tout les trois rentrèrent chacun chez eux. Futoshi se prépara de nouveau à aller dormir

"Encore une super journée ! Cette ville me plait de plus en plus, je m'amuse toujours ! Et en plus y'a cette fille là, qu'est-ce qu'elle est belle ! Coeur "

Il se mit au lit près à dormir.

"Allez, c'est l'heure d'aller au lit, j'ai hâte d'être à demain !"

Il éteignit la lumière et se plongea dans son sommeil, pensant à la journée de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Futoshi
Petit garçon
Petit garçon
avatar

Masculin Messages : 49

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Amitié Lun 31 Oct - 0:37

Chapitre 3 : Tendresse

Le lendemain, Futoshi se réveilla à nouveau. Comme chaque journée, il se prépara, pris son petit-déjeuner. Pour aujourd'hui, comme il allait voir la jolie jeune fille qu'il avait rencontrée hier, il voulu se faire beau, en prenant une bonne douche, puis il se brossa les dents et les cheveux. Il essayait de mettre les plus jolis vêtements possibles. En se posant quelques questions.

"Est-ce que je garde mon short ? Ça ne fait pas très élégant."

"Hum..."

"Bon allez je vais le garder, c'est ce qui me plait le plus, et puis ça a un côté mignon !"


Après un moment de préparation, il regarda l'heure. Il était 12h30. Il était temps pour lui d'y aller.

"Bien, allons-y !"

Futoshi sortit de chez lui, et partit en direction du parc du Grand Chêne, l'endroit indiqué. Cette fois, il arrivait un peu mieux à se repérer, sans trop stresser et sans se perdre.

"C'est super ! Je connais de mieux en mieux cette ville ! Bientôt je pourrais aller partout tout seul hihi !"

Mais à un moment, il traversa une route sans regarder et se fit passer devant par une voiture, il recula subitement, surpris.

"Aaaah !"

"Regardes devant toi quand tu marches abruti !"

"Il m'a fait peur lui !"

Cependant, Futoshi reprit vite son calme et sa route, il marcha joyeusement, tout en fredonnant, comme un petit enfant sur le chemin de l'école, sauf qu'évidemment il se rend au parc.

Il finit par arriver au parc du Grand Chêne



Il était arrivé à un peu plus de 13h, légèrement plus tôt que l'heure prévue. Il se dirigea auprès d'un des arbres du parc, attendant que ses amis arrivent.

"Et voilà ! Plus qu'à attendre qu'ils viennent !"

"Yo."

"Hein ?"

Futoshi regarda à droite, à gauche, derrière, en haut. Yoshi était allongé sur une branche de l'arbre.

"T'es en avance, gars."

"Oh, c'est vrai ! T'es venu de bonne heure toi aussi à ce que je vois !"

"Ce matin j'avais strictement rien à faire, donc je me suis dit autant y aller tout de suite, comme ça je pourrais en profiter pour faire une sieste."

"Bon bah, il ne nous reste plus qu'à attendre que Hotaru arrive !"

Futoshi rougit et se mit les mains sur les joues.

(J'ai trop hâte de la voir !)

Au même moment, Hotaru arriva justement, elle appela les deux amis en courant et en levant la main.

"Oy, minna* !"
<-- *minna est le terme japonais pour dire "tout le monde" ou "les gars" -->

"Ah !"

Hotaru arriva devant Futoshi, qui se retourna et la vit. Aujourd'hui Hotaru avait enfilé sa jolie tenue.
Spoiler:
 

Futoshi semblait adorer cette tenue, il semblait émerveillé de voir ça.

(Ouaaaaaaaaaaaaaaaah ! Coeur )

"J'espère que je ne suis pas trop en retard ! Je vois que tu es arrivé ! Je crois que Yoshi est là aussi non ?"

"Oh, euh oui, Yoshi il est en haut."

Tout de suite après, Yoshi tomba de son arbre juste sur Hotaru.

"Aïeuh !"

"Aaaah !"

"Ah mince !"

Il n'eurent pas trop de difficulté à se relever, et à s'épousseter un petit peu.

"Vous allez bien ?"

"Ça va, rien de cassé."

"Ce serait surtout à moi de dire ça."

Quelques instants après, Futoshi s'approcha de Hotaru, regardant les vêtements qu'elle portait qu'il trouvait magnifiques. Il était fasciné par sa petite jupe et son haut court, ainsi que par ses jambes et son ventre que ses vêtements laissaient apparaitre.

"Hein ? Qu'est-ce qu'il y a Futoshi ?"

Futoshi avait le regard fixé sur le ventre de Hotaru, qui était quelque peu intriguée par l'attitude qu'il avait.

"Hum ?"

"Hihi !"

Futoshi approcha doucement son petit index de Hotaru, puis commença joyeusement à lui tripoter le nombril.

"Hihihi ! Haha !"

"Aaaaaaaaaaaah !"

Futoshi s'amusait bien et rigolait, mais Hotaru semblait très gênée par ça, elle poussait des petits cris en rougissant.

"Hihi !"

"Ah... ah..."

"Mais qu'est-ce que !"

Yoshi courut pour saisir Futoshi et l'éloigner.

"Non mais t'es complètement fou ? Qu'est-ce qui t'a pris de faire ça ?"

"Je... je... je suis désolé, je... je sais pas ce qui m'a pris..."

"Euh, je vais très bien, ne vous en faites pas !"

Les trois amis se rassemblèrent alors peu après.

"Bon, maintenant qu'on est tous réunis, que voulez-vous qu'on fasse ?

"A ton avis ? On s'est tous réunis au parc, on est là pour s'éclater ! Allez tous ensembles !"

"Ouais !"

Il y avait une aire de jeu pour enfants pas loin, avec des balançoires, des toboggans, et un peu de tout ce qu'on trouve dans le parc.

Futoshi était monté dans la grande zone de jeu

Spoiler:
 

Il alla jusqu'à la colonne de fer glissante, il l'attrapa et se laissa glisser jusqu'en bas.

"Ouiiii ! Hihihi !"

Yoshi arriva à son tour.

"Pfff, amateur."

Il attrapa la barre en mode Thug Life avec une seule main et se laisser glisser, sauf qu'il se ramassa allongé sur les caillasses.

"Lol."

Futoshi et Yoshi allèrent sur la balançoire à deux sièges

Spoiler:
 

Hahaha !

Hotaru s'approcha elle aussi.

"Je peux essayer moi aussi ?"

"Mais bien sûr, essayes !"

Yoshi céda sa place à Hotaru qui monta sur le siège de la balançoire, cependant elle basculait si vite que Futoshi fut propulsé en arrière, pour atterrir la tête dans le bac à sable ! Hotaru alla le voir.

"Mince ! Ça va Futoshi ?"

Futoshi se releva bien assez vite.

"Ouf ! T'es plus lourde que ce que je pensais !"

Yoshi se mit à rire.

"Hahaha ! Il t'a traité de grosse !" Rire2

Hotaru rougit et cria, gênée.

"Ça suffit, je suis pas grosse !"

Plus tard, en faisant du toboggan, Futoshi remarqua un petit garçon coincé sur le toit de l'aire de jeux, qui pleurait et se fit rattraper par sa maman dans ses bras. Cela le rendait un peu jaloux. Il grimpa alors jusqu'en haut de ce même toit, ce qui intriguait Yoshi.

"On peut savoir ce que tu fais ?"

"Chut !"

Pendant ce temps Hotaru était assise sur un banc, observant les alentours dans la bonne humeur, elle se sentait apaisée, jusqu'à ce qu'elle fut interpelée par les cris de Futoshi.

"Hotaru ! Au secours !"

"Hein ?"

Hotaru alla voir ce qui se passait, et remarqua Futoshi en pleurs sur le toit de l'aire de jeux.

"Futoshi ! Mais comment tu es arrivé là ?"

"Je peux pas redescendre ! Aide-moi s'il-te-plait !"

Yoshi se contenta de détourner le regard, se mettre les mains dans le dos et tapoter du pied, faisant semblant d'ignorer ce qui se passe.

Hotaru monta sur l'aire de jeux et tendis sa main à Futoshi.

"Allez viens !"

Futoshi attrapa la main de Hotaru et se lança dans ses bras.

"Hotaru !"

Hotaru redescendit à terre.

"Allez ça va aller ! Pleure plus !"

Futoshi ne pensait même plus à pleurer, tellement il se sentait bien blotti sur Hotaru.

(Waaaaaaah ! Elle est toute douce ! Coeur )

Hotaru reposa Futoshi sur le sol. et lui caressa la tête.

"Là, voilà, ça va mieux ?"

"Hihi !"

Hotaru sourit et Futoshi lui sourit à son tour.

Peu de temps après, une vieille dame passait par là et remarquait Futoshi, Yoshi et Hotaru.

"Oh mais dites-donc, ma jeune demoiselle, vous avez l'air de bien vous entendre !"

"Oh, euh oui effectivement, madame.

Elle regarda d'abord Futoshi.

"C'est votre petit frère ?"

Futoshi rougit.

"Hein ? Ah non non c'est juste un ami !"

Elle regarda ensuite Yoshi.

"Et lui c'est votre animal de compagnie ?"

Yoshi s'offusqua.

"Moi, un animal de compagnie ? Hé ! Un peu de respect ma p'tite dame ! Chuis ptet pas comme vous mais j'ai autant d'intelligence que n'importe-quel humain moi, chuis pas un toutou ou une bestiole de compagnie !"

"Haha, toute mes excuses, bien, je vous laisse mes jeunes, bonne journée à vous !"

"Merci, à vous aussi !"

La vieille repartit.

"Non mais pour qui elle se prend ? Un animal de compagnie moi ? Et puis quoi encore ? Elle voudrait pas que je lui rapporte ses pantoufles tant qu'on y est ?"

De son côté, Futoshi rougissait et avait les mains sur les joues, il semblait à la fois heureux et gêné.

(Elle a dit que j'étais son "petit frère" !)

Il regarda Hotaru.

(C'est vrai... Je pourrais être son petit frère... Ou peut-être même plus encore, héhé !)

Il s'approcha d'elle et se blotti à nouveau sur elle, la tête et la main gauche sur son ventre et la main droite sur son dos. Le reste de son corps se laissait tomber. Il fermait les yeux et souriait, mais il finit par avoir un air un peu inquiétant.

"Hum ?"

(Je te veux Hotaru. Je te veux rien que pour moi. A moi pour toujours. Oui. Tu me rends heureux. Je veux vivre pour toi. Être heureux avec toi. Et je veux t'aimer à tout jamais. Et que toi aussi tu m'aimes comme je t'aime.)

"Euh... Futoshi ? Tu vas bien ?"

Peu de temps après, Futoshi reprit ses esprits. Il ouvrit les yeux et pris conscience de ce qu'il faisait.

"Hein ? Ah !"

Il lâche Hotaru et se secoua la tête en la tenant avec ses mains.

"Je t'assure que je vais très bien Futoshi !"

Yoshi changea de sujet.

"Bon moi j'ai faim. Vous voulez des glaces ? Y'en a juste là !"

"Oui ! Super !"

"Ouaaaah ! J'en veux !"

Les trois amis se rendirent au stand de glace. Yoshi passa commande.

"Une pomme, banane, pastèque, raisin, melon s'il-vous-plait !"

"C'est trois boules maximum par coupe !"

"Bon, alors pomme, pastèque, melon suffira !"

"Une chocolat, banane, vanille pour moi !"

"Moi je voudrais une vanille, fraise, framboise !"

Le marchand distribua les glaces qui coutèrent un total de 9 Koppais à Yoshi. Ils s'installèrent sur la table juste devant, et commencèrent à discuter.

"Bon alors parlez moi un peu de vous ça m'intéresse. Comme on se connait depuis genre hier, on sait pas grand-chose de nous pour l'instant."

"Euh c'est un peu brusque de demander ça tout d'un coup maintenant alors que justement on se connait à peine. Enfin j'imagine que c'est une bonne chose pour se forger une bonne amitié."

"Faut dire que si on connait rien de nous, on n'avancera pas."

"Alors, qu'est-ce que je peux avoir d'intéressant à dire... J'ai été entrainée aux arts martiaux par mon père et mon frère. Mon grand-père est le maire de la ville et je suis arrivée ici en le cherchant car il avait disparu de chez lui."

"Cool ! Moi j'appartiens à la race des Yoshi ! J'ai atterrit ici pendant un voyage à dos de cigogne ! J'ai un don qui m'a été appris par mon maître le caméléon, qui me permet de changer de couleur et d'obtenir une aptitude qui va avec ! Mais comme je ne le maîtrise pas totalement, je prends la couleur de ce que je mange !"

"Et toi Futoshi ? T'as quoi à nous dire ?"


"...J'ai 9 ans, j'ai vécu dans la pauvreté et j'ai atterrit dans cette ville je ne me souvient pas comment..."

"...Oh, alors ça c'est intriguant je dois dire, des circonstances oubliées, voilà qui laisse planer un mystère, tu dois pas avoir eu une vie facile à ce que je vois..."

"Ah, et surtout, j'aime les filles."

"...Effectivement, j'ai cru le remarquer, haha..."

Disait Hotaru avec une grosse goutte de transpiration sur le côté de la tête.

Quelques instants plus tard, un petit furet arriva et sauta sur Hotaru puis se blottit contre elle.

"Oh ? Itokatsu ! Tu m'as suivi jusqu'ici ?"

"C'est quoi cette bebête ?"

"Lui ? C'est Itokatsu ! Ma petite martre qui m'a été donné par mon frère, il est toujours à mes côtés, je l'adore et il m'adore aussi !"

Futoshi le regardait d'un air un peu menaçant, pensant qu'il pourrait être un rival (on va passer sur le fait que c'est un animal, Futoshi est jeune de toute manière). Itokatsu semblait ne pas comprendre ce qu'il avait.

"Bon, on bouge ? Y'a surement pleins de trucs à faire dans ce parc encore !"

"Ouaaaais ! Je veux voir le grand arbre !"

Les trois amis se dirigèrent vers le grand chêne, attraction principale du Parc du Grand Chêne, qui lui donne par conséquent son nom.

"Ouaaaah c'est immense !"

"Quand j'étais petite j'avais un arbre presque aussi grand dans mon jardin !"

"Mouais c'est pas mal. Mais c'est rien à côté des arbres de la jungle, sur l'île où j'étais y'en avait qui faisaient la taille de vingt éléphants !"

"D'ailleurs ça me donne une idée..."


Yoshi commençait à grimper sur l'arbre, branche par branche, il avait atteint une certaine hauteur et se mettait debout sur l'une des branches plutôt épaisse.

"Alors qu'est-ce que vous en dites ?"

"Ouah cool ! Je veux essayer moi aussi !"

Futoshi essaya de grimpa à l'arbre par le tronc, mais il se ramassa la figure.

"Ouille ! Chuis pas très doué moi..."

"Ecartez-vous, et laissez-moi faire."

Itokatsu descendit. Hotaru s'approcha de l'arbre, inspira un bon coup en écartant les bras et en joignant les jambes, puis fit un grand bond acrobatique, s'accrocha à une branche d'une seule main et fit un tour complet dessus avant de le lâcher tout en se lançant plus haut dans les airs en tournoyant, posa un pied sur la bûche de l'arbre puis décolla encore plus haut en ligne droite, fit un tour complet vers l'avant et atterrit de manière gracieuse les jambes jointes et les bras écartés sur une branche. Elle avait de loin dépassé la hauteur de Yoshi !

"Pas mal non ?"

"Argh !"

"Ouah !"

Yoshi était bouche bée tellement il était impressionné de voir ça. Itokatsu bondit de joie. Futoshi, lui, était en pleine admiration devant cette performance, mais cependant, il y avait aussi autre chose qui le fascinait.

Futoshi se mit à sourire, à rougir et à se poser les mains sur les joues, comme si quelque-chose le rendait heureux. Hotaru regarda Futoshi qui était juste en dessous de là où elle était et se demandait ce qu'il avait.

"Hum ?"

Mais elle commençait à comprendre. Sa position, la réaction de Futoshi, son angle de vue, sous la jupe de Hotaru... Futoshi voyait tout !

"Hihi !" w

"Hein ? Aaah !"

Hotaru rougit, cria et se mit les mains sur sa jupe, embarrassée. Elle n'avait pas pensé aux désavantages de faire des acrobaties en mini-jupe. tongue

Yoshi descendit de l'arbre avec un saut. Hotaru descendit doucement pour ne pas qu'encore plus de gens ne voient sa culotte, puis finit par redescendre sur le sol.

"Ta culotte elle est blanche !"

Cela ne fit qu’embarrasser encore plus Hotaru.

"Ne... ne parles pas de ça s'il-te-plait !"

Les activités continuèrent. Ils allèrent voire les canards de la mare, observèrent les vieilles dames qui donnaient du pain aux oiseaux, jouaient dans le bac à sable pendant que Futoshi fit une sculpture et que Yoshi s'amusait à creuser le sable jusqu'à ce qu'on ne voie plus que sa tête.

Puis ils couraient dans les herbes hautes. Mais comme Futoshi était en short et Hotaru en mini-jupe...

"Aïe ! Ouille ! Aïe !"

"Aaah ! Je me suis écorché les jambes avec ces herbes coupantes !"

Après être sorti de l'herbe.

"Pourquoi t'as rien toi ? On a ptet les jambes à l'air, mais toi t'as même pas de vêtements, t'es à poil !"

"C'est ça l'avantage d'avoir une peau écailleuse ! Je suis intégralement protégé quelque-soit ce que je porte !"

"C'est pas juste..."

"C'est très juste, c'est juste ce qui nous sépare nous Yoshi de vous humains. Ne croyez pas que la nature ne vous a donné que des inconvénients."

"Ouille... Entre ça, mon nombril et ma culotte, je me demande ce qui pourra m'arriver de pire après..."

"Enfin, ne vous faites pas d'inquiétudes, je vais très bien quand même."


Mais à ce moment, un écureuil courait vers Hotaru, lui sauta dessus et grimpa le long de ses jambes.

"Aaah !"

L'animal se faufila sous sa jupe, saisit sa petite culotte avec ses dents... Puis repartit avec, en lui chipant son sous-vêtement !

"Kyaaaaaaaaaaah !"

"Noooooooooooooooon !"




Hotaru s'assit à genoux par terre, les mains sur sa jupe, en rougissant et en pleurant.

"Ah non ! Écureuil de mer** !"

"Rends ça tout de suite !"

Itokatsu bondit sur l'écureuil et les deux commencèrent à se bagarrer, mais l'écureuil réussit à s'enfuir avec la culotte.

"Ah il s'enfuit !"

"Futoshi, rattrape-le ! Moi je me charge de surveiller Hotaru et veiller à ce que personne ne s'approche d'elle !"

"Ok !"

Futoshi courut après l'écureuil. D'abord ils grimpèrent à un arbre.

"Reviens ici !"

Mais l'écureuil sauta de l'arbre. Futoshi continua de le poursuivre. Ils passèrent au milieu des gens, intrigués par ce qui se passait.

"Donnes-moi tout de suite cette culotte !"

Ils passèrent par le bac à sable.

"Reviens je te dit !"

Puis par les hautes herbes.

"Tu ne vas pas m'échapper comme ça longtemps !"

Puis par la mare aux canards. Les canards furent surpris de les voir.

"Mais tu vas revenir oui ?"

L'écureuil se cacha derrière un buisson. Futoshi se faufila derrière ce buisson, puis sauta sur l'animal.

"Je te tiens !"

Mais l'écureuil s'échappa avant que Futoshi n'arrive à l'attraper. Il se remit à le poursuivre.

"Je te préviens, ceux qui font du mal à Hotaru me le payeront très cher !"

Futoshi finit par se rapprocher de l'écureuil, il était de plus en plus proche, et finalement, il fit un gigantesque bond, puis réussit à rattraper l'animal !

"Cette fois, je t'ai !"

L'écureuil s'agita pour s'échapper des bras de Futoshi, mais il le serra très fort pour ne pas le laisser partir. Il prit la culotte de Hotaru par la main, mais l'écureuil la tenait fort entre ses dents. Il tira de toute ses forces pour la reprendre, puis réussit finalement à la retirer de sa bouche. Il lâcha alors l'écureuil qui repartit.

"C'est bon, je l'ai récupérée !"

Futoshi vérifia si la culotte était en bon état. Apparemment tout va bien. Elle n'était pas abimée, pas sale, même pas mouillée. Il la senti pour vraiment être sur.

"Hé ! Elle sent bon en plus !"

Tout d'un coup, Futoshi se mit à se sentir bien. Mais il se sentait vite gêné.

"Ah mais je m'égare moi !"

Futoshi rapporta sa culotte à Hotaru.

"Voilà, je l'ai !"

"Parfait !"

"Ah ! Enfin !"

Il lui redonna en main propre.

"...Retournez-vous s'il-vous-plait.

Futoshi et Yoshi se retournèrent.

"Toi aussi Itokatsu.

Itokatsu se retourna lui aussi. Hotaru se releva le plus doucement possible et remis sa culotte en faisant les mouvements les plus discrets possibles.

"Voilà, vous pouvez vous retourner maintenant.

Les garçons se retournèrent à nouveau.

"Merci Futoshi. Je te suis reconnaissante de ce que tu as fait pour moi."

"J'avoue que tu m'impressionnes petit."

"Oh mais y'a pas de quoi, héhé !"

Futoshi rougit et se frotta le dos de la tête avec sa main.

Hotaru s'approcha de Futoshi et lui fit un petit bisou sur la joue. Futoshi rougit énormément, sentit sa tête chauffer, puis il finit par saigner abondamment du nez et s'évanouir avec un sourire benêt. Hotaru prit une expression surprise et mis sa main devant sa bouche ouverte.

Futoshi se réveilla bien vite.

Aaaah quelle histoire... Allez au parc en mini-jupe a été un fiasco ! On a vu en dessous, je me suis écorché les jambes avec ces herbes coupantes et pour finir un crétin d'écureuil me vole ma culotte ! Plus jamais je vais au parc en mini-jupe moi !

"Tu... Tu mettras plus ta jupe ?"

"Non, c'est que des ennuis ! En plus c'est un coup à se faire bouffer par les moustiques en Été !

"Mais... Mais..."

Futoshi eut l'air un peu triste.

"Mais je l'adore ta jupe ! Elle est trop mignonne ! Elle te donne un aspect bon enfant, c'est trop adorable, et puis...

Il s'accrocha avec ses mains à la jambe de Hotaru.

"Tes jambes ont l'air plus fines comme ça en plus !"

Hotaru était à nouveau embarassée.

"A... Arrêtes s'il-te-plait !"

"Olala, ce gosse est cinglé !"

Futoshi approcha son doigt du nombril de Hotaru.

"Alors au moins, est-ce que je peux..."

Hotaru cria encore plus embarrassée.

"ET JE SORS PLUS DEHORS LE VENTRE A L'AIR !"

Futoshi commença à pleurer.

"B... B..."

"Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !" Pleure


"Je crois qu'il va être triste si tu portes plus tes vêtements." Euh

"Ah bon ? Il aime mes vêtements à ce point ?"

"Hum..."


Hotaru réfléchit en regardant ses vêtements.

"Bon, tout compte fait, je crois que je vais les garder ! Si cela peut faire plaisir !"

Elle fit un tour gracieux sur elle-même.

"Et puis, je les ai toujours trouvé mignons ces vêtements !"

"Youpiiii !"

"Euh mais par contre... Évites de trop me tripoter si possible tu veux bien ?"

"Roooh mais t'as la peau toute douce ! Même pas un petit peu ?"

"...Juste un tout petit peu alors..."

Disait Hotaru en rougissant.

Futoshi se remit à caresser le ventre et à tripoter le nombril de Hotaru en riant joyeusement pendant que Hotaru était toujours aussi gênée.

"Hihihi !"

(Ce garçon est bizarre quand même...)

(Je crois que j'ai atterrit chez les fous.)

Le soleil commença à se coucher. Les trois amis se dirigèrent vers la balançoire.



Futoshi monta sur un siège de la balançoire et essaya de se balancer, mais comme il est petit, ses pieds ne touchaient pas le sol et il arrivait difficilement à se balancer tout seul. Hotaru vint le voir pour proposer de l'aider.

"Tu veux que je t'aide Futoshi ?"

"Oh ! Oui, merci !"

Hotaru poussa Futoshi sur la balançoire pour qu'il puisse se balancer, et recommença encore et encore, Futoshi allait de plus en plus haut.

"Ouiiiii !"

"Allez encore !"

"Ouiiiiiiiiiiiii !"

"Plus haut !"

"Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !"

"Jusqu'au ciel !"

"Ouiiiiiiii... euh..."

A ce moment là, une pensée vint à l'esprit de Futoshi. Des souvenirs lui revinrent. Il se revit lui et sa mère, qui faisaient de la balançoire ensemble comme au vieux temps.

Il se stoppa net.

"Hum ? Qu'est-ce qu'il y a Futoshi ?"

Futoshi commença à avoir les larmes aux yeux. D'abord laissant ses larmes couler progressivement, il se mit ensuite à pleurer.

"U... uh..."

"Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !"


Hotaru se mit devant lui, inquiète.

"Mais, qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi tu pleures ?"

"Ma maman... Elle me faisait m'en faire elle aussi !"

"Ta mère ? Mais... Elle est où ta mère ?"

"Ma maman... Elle est... Elle est morte... OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !"

Futoshi pleura de plus belle et prit Hotaru dans ses bras et se blottit contre son ventre. Hotaru se sentit un peu mal, Yoshi aussi.

"Ah mince ! Arh, c'est vraiment pas bon ça !"

"Ah ! Je suis désolée ! Je ne le savais pas !"

Hotaru posa sa main doucement sur la tête de Futoshi et l'autre sur son dos.

"Ça va aller. On n'en fera plus, d'accord ?"

Futoshi tapa les poings fermés sur le ventre de Hotaru.

"Non ! J'veux faire encore de la balançoire !"

"Aïe ! Mais décides-toi !"

(Vu tout ce qu'il a fait subir à son ventre aujourd'hui je sens que demain elle va se réveiller avec une crise d'estomac.)

Futoshi descendit de la balançoire et sécha ses larmes.

"Bon, il commence à se faire tard, mais avant de rentrer, j'aimerais profiter un peu d'une belle vue sur le paysage !"

Les trois amis montèrent sur un arbre un peu bas. Futoshi et Hotaru étaient assis côte à côte sur une même branche tandis que Itokatsu dormait allongé à côté.

"Les couchers de soleil sont magnifiques ! C'est bien quand j'ai l'occasion d'en admirer un comme ce soir là !"

"Oui, c'est beau !"

"Mais..."

"Tu es encore plus belle, Hotaru !"


Hotaru se mit à rougir énormément.

"Que... Ne sois pas si direct voyons Futoshi !"

(Il est vraiment bizarre... Surtout pour son âge !)


Futoshi posa sa tête sur les genoux de Hotaru.

"Oh ?"

Hotaru caressa Futoshi sur le dos et la tête.

"Hihi ! J'avais déjà fait ça avec des enfants quand je venais au parc de là où j'habitais avant ! C'est vrai que ça a quelque-chose d'agréable !"

(Ses genoux sont plus doux que le plus doux des coussins du monde !)

Derrière eux, Yoshi était accroché par la queue à une branche, la tête en bas.

"Qui aime la femme est cousin du soleil."

Les trois amis descendirent finalement. La nuit était tombée, il était temps de rentrer.

"Bon et bien, je crois qu'il est temps de rentrer chez nous ! Merci pour cette belle journée ! Malgré quelques soucis, je me suis bien amusée aujourd'hui !"

"Le plaisir est partagé pour moi ! Y'avait un moment que je m'étais plus éclaté de la sorte !"

"Oui, c'était agréable ! J'espère qu'on aura l'occasion d'avoir d'autres moments comme ça un de ses jours !"

"Venez, pour que l'on puisse se voir quand on veut !"

Les amis s'échangèrent leur numéro et leurs coordonnées afin de pouvoir se contacter quand ils veulent.

"Bon bah, il est temps de se dire au revoir, mais avant, pour bien terminer..."

Futoshi toucha juste une dernière fois le nombril de Hotaru.

"Pouic ! Haha !"

"Ah !"

Hotaru cria de gêne et versa quelques petites larmes.

"Arrêtes avec mon ventre, euh !"

"Hihi ! C'est notre petit signe à tout les deux !"

(Après tout on dit souvent qu'on embête le plus ceux qu'on aime, c'est ptet bon signe...)

"Allez au revoir, à la prochaine !"

"A bientôt !"

"Arrivederci ! Vivement qu'on se revoie !"

Les amis rentrèrent chacun chez eux. Futoshi était à présent chez lui, prêt à se coucher. Il enfila son pyjama.

"Fouaaah quelle journée ! Chaque jour que je passe dans cette ville m'offre de plus en plus de surprises ! J'ai hâte de voir qu'est-ce qui m'attend encore !"

Futoshi reprit son téléphone avec lui et regarda dans ses images... Il avait une photo de Hotaru !

"Hihi ! Je l'ai prise en photo discrètement !"

"Du coup je peux faire tout ce que je veux, comme..."


Futoshi toucha l'écran de son téléphone à l'endroit du nombril de Hotaru... Sauf que c'était beaucoup moins doux, évidemment.

"Beuh, c'est pas rigolo, c'est tout dur !"

"Au moins... Je peux contempler son beau visage tant que je le voudrais ! Hihi ! Ce que tu es belle Hotaru !" Coeur


Futoshi se prépara à se coucher. Il se mit dans son lit et éteint la lumière.

"Allez, bonne nuit !"

Futoshi s'endormit. Une nouvelle journée l'attend demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Futoshi
Petit garçon
Petit garçon
avatar

Masculin Messages : 49

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Amitié Mer 4 Jan - 23:58

Chapitre 4 (Fin) : Bonheur

Futoshi se réveilla une nouvelle fois prêt à démarrer la journée. Il se prépara, se nettoya, s'habilla et pris son petit déjeuner, comme chaque matin.

Cependant, aujourd'hui... Futoshi n'avait pas grand-chose à faire. Pas de sorties organisées, Yoshi et Hotaru ne l'avaient pas appelé, bref, pas de quoi s'occuper. Il hésita à les appeler pour leur donner rendez-vous, mais il n'avait pas trop envie de déranger Yoshi et était trop timide pour appeler Hotaru.

Il passa donc la journée à s'occuper comme il le pouvait, mais dont je ne vais pas parler en détail.

A la tombée de la nuit, il entendit un drôle de bruit venant de l'extérieur. Il regarda par la fenêtre pour voir ce qu'il y avait.

Ce ne fut pas sans surprise, car quelque-chose d'incroyable se passait : Ce soir, il y avait un feu d'artifice !

"Ouaaaah !"

Futoshi était fasciné. Il voulu voir ça de plus près. Il sorti alors à l'extérieur pour aller là où le feu d'artifice avait lieu.

Il marcha en étant guidé par la lumière des éclats. Il continua d'avancer, jusqu'à arriver à la plage, où plusieurs gens se sont réunis pour voir le feu d'artifice, qui était lancé depuis un canot sur la mer.

Pendant qu'il marchait sur la plage, il croisa Yoshi qui était venu voir le feu d'artifice lui aussi. Il avait un morceau d'herbe à la bouche.

"Salut !"

"Oh, salut Yoshi ! Tu vois voir le feu d'artifice toi aussi ?"

"Bah, disons qu'aujourd'hui j'avais rien de particulier à faire, donc je suis allé faire un tour, puis j'ai vu que y'avait ça donc j'en ai profité pour le voir."

"Oh ben c'est chouette alors !"

"Hey les garçons !"

Futoshi et Yoshi se retournèrent et virent que Hotaru était venue aussi.

"Hotaru !" Coeur

"Yo !"

"Contente de vous voir ! Vous êtes la pour le feu d'artifice aussi ?

"En fait on passais par là par hasard et on s'est dit qu'on allait voir ça, haha !"

"Je suis content de te revoir moi aussi ! Comment tu vas depuis la dernière fois ?"


"A vrai dire... pas très bien... Depuis ce matin je sais pas ce qui m'arrive, j'ai mal à l'estomac, je me sens mal à l'aise à plusieurs reprises et... oh misère..."

Hotaru s'appuya sur le mur et vomit dans le sable.

"Beeeeeeeeeuh !"

"Aaaaah noooooooon !"

Futoshi était terrifié par ça, il savait que Hotaru était malade, cela l'inquiétait et il voulut faire quelque-chose pour l'aider.

"Tu as besoin de quelque-chose pour t'aider à guérir ? Peut-être as-tu besoin d'un petit massage reposant !"

Futoshi souleva la chemise de Hotaru, laissant apparaitre son ventre.

"Ah !"

"Ça va aller ! Ne crains rien je vais calmer un peu tes maux !"

Futoshi caressa le ventre de Hotaru pour essayer de calmer son maux d'estomac, et en profita bien sûr pour lui toucher un peu le nombril.

"Futoshi, a... arrête !"

"Futoshi... Je crois que c'est justement ça qui a causé ses maux d'estomac."

"Quoi ?"

Futoshi essaya de se remémorer. Il se souvint alors qu'il avait frappé assez brusquement du poing sur le ventre de Hotaru.

"Ah !"

Futoshi se sentit culpabiliser. Il avait rendu Hotaru malade, et ça le faisait regretter.

"B... B... Ouiiiiiiiiiiiiiiiin ! C'est ma faute ! Hotaru est tombée malade à cause de moi ! Pleure "

"Moi et mes délires pervers, j'ai causé du soucis pour ça ! Je suis désolé ! Pleure "


Hotaru posa sa main sur la tête de Futoshi.

"Allons, ce n'est pas grave, ça va passer ne t'en fais pas."

Sentant les caresses sur sa tête, Futoshi se mit à rougir, puis à rire instantanément.

"Hihi !"

Les trois amis continuèrent de regarder le feu d'artifice.

Spoiler:
 

"Ouaaaaaaaaaaah regardez la rouge ! Et puis y'a une bleue, une jaune, et une verte !"

"J'aime contempler les feux d'artifice, c'est tellement beau !"

"Oui c'est vrai c'est beau."

"Mais toi, je te trouve encore plus belle, Hotaru !"


Hotaru rougit encore une fois.

"Que... je t'ai dit d'être un peu moins direct Futoshi !"

"Hihi ! T'es trop mignonne quand tu rougis !"

Cela ne faisait que l’embarrasser encore plus.

"Aaaaaaaaaaah !"

(Il a vraiment 9 ans ce garçon ?)


"Hihi !"

(Si avec tout ça elle a toujours pas capté que ce gosse est complètement amoureux d'elle, c'est que ce RP est très cliché.)

La soirée se poursuivit. Le final finit par être lancé, faisant apparaitre de petites explosions par milliers pour finit sur un gigantesque impact.

"Ouaaaaah !"

"C'est une belle façon de se réunir n'est-ce pas ?"

"Oui ! Et d'une certaine manière, ça nous permettra de célébrer notre rencontre !"

Futoshi ferma les yeux et croisa les mains comme pour une prière.

"Puisse notre amitié être la plus chaleureuse et la plus tendre qu'elle puisse être !"

"T'es croyant toi ?"

"Euh... non mais j'aime bien faire ça !"

La soirée s'acheva, il était temps de rentrer.

"Bon et bien, je crois qu'il est temps que l'on rentre. On se dit, à la prochaine !"

"A plus les amis !"

"Au revoir, j'ai hâte qu'on se retrouve à nouveau !"

Futoshi rentra chez lui, vu l'heure qu'il est (il est surement minuit passé) il était très fatigué et se prépara tout de suite pour aller se coucher.

"Et bien voilà, ainsi démarre ma vie dans cette nouvelle ville ! Je suis vraiment content des jours que j'y ait passé ! Je voudrais m'amuser comme ça pour toujours !"

Futoshi alla se coucher. Dans son sommeil il pensait à Hotaru.

(Aaaaaah ce que tu es belle Hotaru ! Je t'aime ! Coeur )

Puis il finit par se plonger profondément dans son sommeil.

_____________________________________________________

Voilà ! Ce fut le premier chapitre des aventures de Futoshi à Multiverse City ! ça vous a plut ? Il y en aura probablement d'autres à l’avenir, n'hésitez pas à faire parvenir vos pensées ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amitié

Revenir en haut Aller en bas
 

Amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiverse City :: Partie RP :: Section Solo :: Quêtes Solo-