Multiverse City

La ville de tous les défis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pagaille de fin d'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Galzine
Princesse de Lumine
Princesse de Lumine
avatar

Féminin Messages : 71
Age : 21
Localisation : Lumine

Feuille de personnage
Koppais: 2 300
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Sam 12 Déc - 20:04

- Viennent après les quelques uns qui participent seul, mais pas de panique pour eux, ils n'en serons pas désavantagés pour autant !
J'appelle Galzine !


Bien, allons-y.
Après que nous nous sommes tous mis en place, le départ est finalement lancé. Mais j'y pense, lors de mon inscription, je n'ai pas pensé à Pegasus ! Bon, tant pis, je vais faire avec.
Je me dirige vers un coin où personne ne vient. C'est plutôt une bonne occasion de trouver les bonnes personnes. Ah, en voilà un.


- Bonjour, je viens vous offrir ce panier pour vous aider.

- Oh, bonjour jeune fille. C'est bien gentil à vous de m'offrir ce repas. Voulez-vous quelque chose en retour ?

- Non, ça ira, merci quand même.

Je repars à la recherche d'autres. Inutile de courir, je vais rester à mon habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotaru Futaba
Jolie petite combattante
Jolie petite combattante
avatar

Féminin Messages : 51

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 14 Déc - 13:16

L'épreuve commença, Hotaru reçut un sac de paniers repas qu'il faut distribuer aux sans-abri.

Parfait ! Allons-y ! La charité n'attends pas !

Flandre pris une pomme d'un des paniers, Hotaru la gronda alors.

Flandre ! Qu'est-ce que tu fais ? C'est pour les sans-abri !

Flandre ne semblait pas l'écouter, elle s'envola alors. Agacée, Hotaru reprit sa route.

Elle croisa alors une femme sans-abri avec un petit garçon, probablement son enfant. Elle leur donna alors l'un des paniers repas.


Voici pour vous, joyeux Noël et bon appétit !

Tout mes remerciements mon enfant, le ciel vous envoie !

Oh ! Y'a une fille qui nous apporte à manger ! Elle est trop belle !

Le petit garçon prit Hotaru dans ses bras tout joyeux. Hotaru le fit lâcher et lui posa ses mais doucement sur lui.

Hihi, tu es un adorable petit, mais je dois reprendre ma route, il doit y avoir d'autres gens sans-abri qui doivent attendre.

Oh, bon je te comprends. J'espère qu'on se reverra !

Haha, bien sûr ne t'en fais pas !

Hotaru caressa la tête du petit qui rit gentiment. Flandre arriva juste après, lui disant quelque-chose, Hotaru se retourna alors subitement. Après quoi, elle lui répondit.

C'est vrai, d'autres gens doivent avoir faim, on devrait se dépêcher.

Hotaru repris son chemin suivie par Flandre. Elle se retourna un instant et aperçut le petit garçon sortir un croissant et le manger joyeusement, ce qui la fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario
Monsieur Jeu vidéo en personne
Monsieur Jeu vidéo en personne
avatar

Masculin Messages : 21
Localisation : Royaume Champignon

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 14 Déc - 16:05

Mario reçut le panier et partit les distribuer à toute vitesse.

It's a go time !

Mario courut, sauta et parcourut toute la ville à la recherche de sans abri.

Pendant ce temps, Larry et Ludwig discutèrent discrètement entre eux.


Hé Ludwig ! Y'a ce gros nigaud de plombier qui tente de distribuer des repas à des clochards ! Ça me donne une idée !

Que veux-tu dire par là ?

Je cherchais le moment pour jouer les troubles fêtes, car on est des sales petits garnements, je l'ai trouvé ! On va faire des farces à Mario pour lui saboter cette épreuve !

Haha ! En voilà une bonne idée ! Ça c'est diabolique mouhouhaha !

Pendant ce temps, Iggy et Lemmy les avaient observés.

T'entends ça Iggy ? Larry et Ludwig veulent saboter le parcours de Mario !

Quoi ? Mais pourquoi ils veulent faire ça ?

Ils ne peuvent pas lui faire ça ! Pas après qu'il ait été si clément avec nous pour Noël !

En plus il nous a offert cette jolie boule là !

On ne peut pas les laisser gâcher son Noël. Il faut faire quelque-chose.

Iggy,

On va empêcher Larry et Ludwig de faire des sales coups !


Ouais !

Iggy et Lemmy levèrent le poing prêts à agir.

Larry et Ludwig se placèrent dans un coin discrètement, observant Mario. Larry tendit son lance-pierre.


Haha, ce guignol ne se doute de rien, au moment où il passera, une adorable petite noix viendra sur sa tête et le fera tomber comme une feuille !

Mouahaha, ça c'est malin !

Iggy et Lemmy s'étaient placés dans un lieu en hauteur, ils avaient aperçus Larry et Ludwig qui tentaient un sale coup. Iggy tendis lui aussi son lance-pierre.

Regarde-moi ça ! Ils veulent faire tomber Mario à coup de lance-pierre ! C'est tellement refait comme idée !

Si mes calculs de l'instant et la trajectoire sont exacts, mon projectile devrait arriver pile sur le sien au bon moment !

Mario passa devant eux, Larry et Iggy lancèrent leurs projectiles en même temps, ce qui les firent s'entrechoquer et éloigner.

Mais ?

Hein ?

Je ne comprends pas, qu'est-ce qui c'est passé ?

Bravo !

Hourra !

Mario arriva devant un sans abri, tendis un panier et repas et le distribua.

This is for you !

Larry et Ludwig grognèrent, Iggy et Lemmy se tapèrent la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiki
Sorcière livreuse
Sorcière livreuse
avatar

Féminin Messages : 80
Localisation : Koriko

Feuille de personnage
Koppais: 1496
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 14 Déc - 20:41

Kiki entendit les consignes de la première épreuve et fût émerveillée.

Ouaaaah ! T'as entendu Jiji ? C'est notre jour de chance ! La livraison nous connait ! On peut pas perdre à cette épreuve !

Le hasard fait bien les choses faut croire.

Kiki reçut un sac contenant les paniers repas puis grimpa sur son balai avec son chat et s'envola à la recherche des sans-abri.

Tiens ! En voilà déjà un !

Kiki descendit et donna l'un des panier repas au sans-abri qui était ici.

Tenez, mon brave !

Merci, petite !

Elle continua sa route et croisa une femme et un enfant. Mais ceci ont déjà été distribués.

Merci mais nous avons déjà reçus un panier de la part d'une jeune fille à la chevelure bleue.

Oh ! Elle est toute mignonne elle aussi !

Tim voyons, n'importune pas tout les gens qui viennent !

Ce n'est pas grave, je reprends ma route, joyeux Noël !

Kiki se dépêcha de remonter sur son balai et distribua un second panier à une autre personne.

Quelle chance ! A ce rythme là on aura vite fait de rattraper les autres !

Bah alors c'est l'intention qui compte ou pas ?

Elle vit déjà un autre sans-abri, mais celui-ci semblait moins agréable à voir, celui-ci ressemblait à un vieil ivrogne grincheux et tenait une bouteille d'alcool avec lui. Kiki lui distribua tout de même un panier.

Pour vous monsieur !

Le sans-abri prit un sandwich dans le panier et le lança au visage de Kiki.

Hé ! Mais ça va pas ?

J'en veux pas de ta bouffe. Rentre chez toi gamine.

Non mais dites donc, vous vous prenez pour qui ? On se réunit tous pour faire la charité aux pauvres gens qui n'ont pas de logement comme vous ! La moindre des politesses serait d'accepter notre geste censer vous aider !

J'ai dit que je voulais pas de ta bouffe, maintenant déguerpis !

Ah oui ? Alors que faites vous ici ? On vous a rassemblé pour les jeux de Noël et vous faites votre tête de mule ? Si vous ne voulez pas de notre aide, alors allez vous en, que voulez vous que je vous dise !

Kiki... je pense que ça ira comme ça !

Hmpf, viens Jiji, on va apporter ce panier repas à quelqu'un de plus tolérant qui ne fera pas son caprice parce-qu'on veut l'aider !

Kiki repris le panier et s'envola à la recherche d'un autre sans-abri. Elle tomba sur une petite fille qui semblait avoir très froid. Elle lui donna un panier repas.

Tiens petite !

Houuu... me... merci...

Est-ce que ça va ? Tu ne m'as pas l'air en forme.

J'ai faim... j'ai froid... je me sens mal... aidez-moi...

Je vois ça. Tiens, ça te portera chaud.

Kiki donna son manteau à le petite pour qu'elle se couvre.

Vous faites ça pour moi ? Oh, me... merci !

Mais Kiki, tu vas attraper froid !

Ne t'en fais pas, je peux supporter ça, une fois l'épreuve finie j'irais m'acheter un autre manteau !

Kiki s'envola et partit à la recherche des autres sans abri, elle avait déjà distribué trois paniers, il fallait qu'elle se dépêche pour ne pas attraper froid, car rappelons qu'elle perd ses pouvoirs quand elle tombe malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raftfleet
Gens de la Feitas
Gens de la Feitas
avatar

Masculin Messages : 33
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2300
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 14 Déc - 23:01

Après un certain temps d'attente, le groupe de Raftfleet est appelé, distinguant bien les deux binômes.
- Logg : "Bon, on y est ! Surtout, montrez-vous bien devant ces pauv' gens sans abris !"
- Lun : "Toi le premier, 'pa !"
Mais au fil des annonces des participants, après un petit instant suite à eux, l'une d'elles fait un effet immédiat aux gens de la Feitas :
- Organisateur : "Lymsleia et Miakis !"
- Logg : "Après tout ça, j'adorerais que nous ... Hein, vous avez entendu ?"
- Lun : "Attends ... "Lymsleia et Miakis" ??"
- Raja : "Alors se pourrait-il que sa majesté Lymsleia soit aussi victime d'un accident qui l'a conduit ici ? Ce n'est pas rassurant, il y a forcément quelqu'un derrière tout ça !"
- Kisara : "Faléna est en danger sans sa reine, j'espère que les chevaliers de la reine vont faire quelque chose."
- Raja : "Qui te dit que les chevaliers de la reine sont encore au palais royal ? Si quelqu'un a l'intention de prendre le pouvoir, nous bannir de la sorte est même un très bon moyen de s'en approprier."

- Lun : "Mais je ne les vois pas ! Il y a trop de monde, ici ! Oh ... Mais, quel est cet insecte qui vient m'embêter ?"
Une toute petite créature vient en effet gêner Lun en volant devant son visage. La fille essayant de la chasser, c'est maintenant un reptile qui passe entre ses jambes tout en restant au ras du sol.
- Lun : "Mais allez voir ailleurs !!"
- Kisara : "Lun, comment peux-tu dire ça contre ce qui nous a été demandé ?"
- Lun : "Hein ? Qu'est-ce qui nous a été demandé ?"
- Kisara : "Nous devons distribuer des repas aux sans-abris, j'espère que tu réfléchiras mieux avant de réagir de cette manière, tu es assez grande pour prendre tes responsabilités et à faire attention à ce qui t'entoure."

Les excuses faites, Logg et Lun se rejoignent tout de suite et reçoivent de quoi donner aux gens démunis, tout comme Kisara et Raja. Un départ leur est donné, et tout de suite le constat de voir que les forces sont inégales chez le père et la fille :
- Logg : "Hé, restez au sol, c'est de la triche !"
- Lun : "Bon sang ... Bon, de toute façon, on n'a rien à gagner, alors autant nous faire des amis en parlant aux gens." Un de leurs repas disponibles a été offert. Pendant ce temps, du coté des deux femmes, lenteur et patience sont les clés de la victoire, mais pas n'importe quelle victoire.
- Kisara : "Bonjour monsieur. Je suis Kisara, et voici Raja. Nous nous sommes engagées à aider des personnes comme vous qui avez probablement plus besoin de repas que nous. Veuillez accepter ce don de notre part."
- Raja : "Bonjour monsieur. Ce n'est probablement pas facile de vivre dans de telles conditions, aussi j'aimerais vous donner tout mon soutien possible. Vous savez, j'étais amirale dans mon royaume d'origine, et j'étais aussi la chef d'une ville. Alors vous pensez bien, j'aime bien aider les gens qui en ont besoin."
- Sans-abri : "Merci à vous deux, vous êtes très aimables. Je me présente, [...]"
*bla bla bla bla bla*
Ils repartirons finalement au bout de cinq minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 717
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Mar 15 Déc - 1:11

En attendant que les choses commencent, Latias se met à jouer avec Vipélierre. Pendant ce temps, des participants arrivent, sans forcément être tous reconnus las le Pokémon qui n'y fait même pas attention. Il a fallut que l'appel se fasse par l'organisation pour ramener son attention avec celle de son ami, et c'est ainsi qu'elle entend la présence de "Kiki et Jiji". Pas de doute, il doit s'agir de cette même humaine qu'elle connaît bien et en qui elle peut accorder de la confiance. Vient alors d'autres noms, notamment celui de Hotaru qui rappelle quelque chose à la harpie.
- Kréa : "Hotaru ... Ce nom me dit quelque chose. Peut-être la première victime de ce Freezer au tournoi ? Je ne m'en souviens plus exactement ..."

Alors que les instructions sont données, Vipélierre attrape leur stock avec l'aide des lianes, pendant que Latias regarde un peu partout. Se rendant compte désormais de la présence de plusieurs humains et un genre de Grahyèna blanc à marques rouges depuis leur arrivée, ainsi que de la présence de ce groupe de créatures qui étaient présentes au Multiverse Racing, elle se dit qu'elle aurait peut-être regretté de rester chez Richard alors qu'il y a quelques connaissances tout de même. Heureusement pour elle, Latias a décidé de braver le froid.
- Ils sont peut-être sympa, je ne sais pas, mais je suis rassurée : il y a aussi des créatures que je connais et que je sais gentilles.

Lorsque le départ de leur épreuve leur est donnée, Latias attrape tout de suite Vipélierre par les bras et commence à prendre de la hauteur. Cherchant précisément des humains qui n'ont pas où s'abriter malgré la disposition de plusieurs logements, le Pokémon Éon se met à sourire sur le fait de se sentir libre pendant une petite compétition. C'est alors que son ami l'interrompt : il y en a un dans une petite ruelle que Latias n'avait pas vu. Se dirigeant vers cet humain avec courage, elle laisse Vipélierre se servir de ses lianes pour descendre, ce qui ne manque pas de laisser une petite référence connue par Latias.
- Petit papa Noël, quand tu descendra du ciel, avec des repas par milliers, n'oublies pas tes petits couverts.

Vipélierre était au niveau de l'humain, et commençait à faire le don. Au même moment, Latias approche à son tour, sauf que l'humain a du mal à saisir ce qui se dit.
- "Tiaaaaaass !!"
- Vipélierre : "Viiipélierre vipélierre !"
- Sans-abri : "Euh ... Merci, mais je ne comprends pas ce que vous dîtes, hahaha."
La distribution faite, ils reprennent de la hauteur avant de très vite aller voir un autre sans-abri avec la haute vitesse de déplacement de Latias. A ce rythme, tout sera été distribué de manière originale. Et pendant ce temps, Richard et Kréa ne trouvent toujours personne et n'ont encore rien donné, en espérant pouvoir se rattraper.
____________________

Boîte à infos :
-Des pensées des personnages, pour la première fois chez moi. Le code couleurs sera la même que pour les dialogues, mais il n'y aura pas de guillemets et le texte sera en italique. Évidemment, pour les personnages ne parlant pas le français, exactement comme Latias, ça sera traduit/déduit des vraies pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaterasu
Déesse du Soleil
Déesse du Soleil
avatar

Féminin Messages : 28
Age : 21

Feuille de personnage
Koppais: 1900
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Mar 15 Déc - 16:39

En attendant que l'exercice de ces générosités ne commencent, Amaterasu se met à l'écart et s'allonge. Visiblement, rare sont ceux qui font attention à elle et Issun, probablement semble t-elle banale d'apparence ? Ce ne serait pas étonnant si personne ne la connaît ou n'y croit. En attendant, Issun avait réussi à remarquer Selith, le combattant de l'autre fois, mais sa voix est étouffée par le brouhaha de la foule.
- Issun : "Hé, Selith, que fais-tu ici ? Tu participes aussi à ce truc de générosité ?"
- Cohue : "BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA"

Le brouhaha finit enfin par se calmer lorsque l'organisation se met à attirer l'attention de tous et notamment des participants. Les appels se font au fur et à mesure, et mis à part celui de Selith qui prouve que celui-ci participe bien, et qui montre maintenant sa présence à Amaterasu qui n'y avait pas fait attention, aucun des autres noms ne leur sont connus.
- Issun : "Ce n'est pas du tout comme le festival de Kamiki. Je me demande comment se passent les fêtes, ici, mais nous ne connaissons presque personne, ça ne sera pas aussi joyeux que d'habitude pour nous."
- Personne ici n'a parlé de saké, ils ne s'y intéressent pas pour cette fête ou ce n'est pas populaire ici ?

Les instructions leur sont maintenant données, et il s'agit vraisemblablement d'une opportunité en or pour Amaterasu.
- Organisateur : "Le but est très simple, les sans-abris de la ville ont été réunis à plusieurs endroits dans le quartier, votre but sera de les retrouver puis de leur distribuer un repas chacun."
- Issun : "Tu as entendu ça, Ama ? C'est parfait pour te faire connaître, toi, la bienveillante Déesse du Soleil !"
- Organisateur : "Dans ce cas, si les règles ont été bien comprises, à vos marques, prêts, PARTEZ !"
- Issun : "Bien, allons-y, boule de poils !"
Les deux partenaires commencent alors la marche, Amaterasu ayant pris le sac de nourriture par la bouche et sans s'intéresser au contenu. Cette dernière sa alors démarrer sa course habituelle, toujours aussi rapide.

Rapidement, ils trouvent déjà une première personne sans abri. Mais déjà, les premiers problèmes ...
- Sans-abri : "Ooooh ... C'est gentil à toi le toutou de vouloir m'aider, mais je n'accepte pas la nourriture donnée par les animaux, je n'ai jamais confiance. Vas donc offrir ça à tes semblables."
- Issun : "Quel est le problème ? Nous n'avons pas touché à ce qu'il y a dedans, nous sommes là pour aider l'organisation, et il n'a pas ouvert le sac, ni bavé dedans, je ne vois pas ce qui ne va pas !"
- Sans-abri : "Hé, l'insecte ! Je me fiche que vous aidiez une association, je ne crois que ce que mes yeux voient ! Je ne prendrais donc pas de nourriture de ce sac, inutile d'insister ! Oust maintenant."
- Issun, dégainant Denkomaru : "Insecte ? Tu ne manques pas de tempérament pour un sans-abri ! Tu mériterais une petite correction !"
- Sans-abri : "J'ai dit que je ne veux pas de votre truc, et je ne fais plus jamais confiance à tout ! Regardez où ça m'a mené ! Maintenant, déguerpissez !"
- Issun : "Ce n'est pas en restant coincé à ce que voient seulement tes yeux que tu vas de sortir de ton pétrin !"

Amaterasu s'éloigne immédiatement avant que le conflit ne s'aggrave.
- Issun : "Je ne comprends pas, c'est bien la première fois qu'on voit des gens refuser de l'aide même d'un loup ! Ils sont plus tolérants que ça au pays du Nippon !"
Heureusement pour eux, les prochaines distributions se passent mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lymsleia
Reine de Faléna
Reine de Faléna
avatar

Féminin Messages : 31
Age : 21
Localisation : Sol Faléna

Feuille de personnage
Koppais: 2 700
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Mar 15 Déc - 21:40

- Ah, ça y est ! C'est l'heure de commencer !

Il faut donc distribuer des repas à des personnes en difficulté.

- Hé mais ce n'est pas le genre de chose que l'on demande à une reine !

- Voyons, de quoi tu te plains, c'est le meilleur moyen de montrer que le Royaume de Falena est un très bon royaume. Tu t'en rends pas compte ? Tu serais bien la seule reine à distribuer en personne des repas pour les pauvres !

- Mais Miakis ...

- Nous en reparlerons. Ils vont envoyer le départ.

Justement, ce départ s'est bien fait, nous partons alors.
Nous sommes derrière le beau loup, il semble qu'il ait été rejeté, le pauvre. Du coup, nous allons le voir à notre tour.


- Euh ... Bonjour ...

- Bonjour ! Nous venons vous distribuer un panier. Nous avons remarqué que vous n'avez pas été très bon avec le loup blanc.

- quoi ? Vous faites aussi partie de cette association ? Mais au moins, vous êtes humains. Donnez moi ça s'il vous plaît.

- Voilà, tu vois, ce n'est pas si difficile.

- Non, mais tu as entendue comment il a parlé ? Ce n'est pas comme ça qu'on parle à une reine !

- Calme toi reine, ne me dis pas que tu as oubliée que personne ne connaît notre royaume, et je te rappelle que nous ne sommes pas sorties avec notre tenue.

Nous avançons un peu plus loin quand nous voyons 2 de cette famille étrange essayer de faire un truc au ... Euh, quel était son nom déjà ? Ah oui, c'est ça ! Mario !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Forme de vie ultime
Forme de vie ultime
avatar

Masculin Messages : 336
Age : 19
Localisation : Mobius

Feuille de personnage
Koppais: 2760
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Jeu 17 Déc - 22:37

Les deux semis-immortels finirent par tomber sur un groupe de sans abris assez conséquent, une occasion en or de distribuer de nombreux repas en un coup.
Luna s'empressa d'aller à leur rencontre, et de discuter avec eux tout en faisant passer par magie la nourriture.

"Allez Shadow, ce n'est pas si dur, essaye au moins !"

Le hérisson, en retrait, croisant les bras et détournant le regard, resta silencieux.

"Décidément, celui-là...
...Peu importe, ne faites pas attention à lui.
Qui n'a pas encore eu sa part ?"


Une petite foule s'était déjà formée autour de l'alicorne, c'en était presque à se demander si il y en aurais pour tout le monde.
Mais une voix juvénile s'élevant dans le tas attira l'attention de Shadow;
En effet, un jeune garçon, vivant visiblement dans la rue lui aussi, cherchait tant bien que mal de se frayer un chemin dans la petite masse mais se faisait automatiquement repousser par les adultes.

Le hérisson fit de son mieux pour essayer de l'ignorer, mais n'arrivais pas détourner le regard de la détresse de l'enfant.
Shadow resta là, à l'observer, jusqu'à ce qu'une voix résonne dans sa tête.

Redonne espoir à l'humanité...

"Tssss.
Alors si même toi tu t'y met, Maria..."


Shadow poussa un profond soupir, puis s'avança vers le groupe de sdf, et notamment de l'enfant.

"Luna, file moi ce sac."

"Attend, tu veux dire que tu vas..?"

"Ouais, ouais, passe moi un des repas avant que je change d'avis."

Luna s'empressa de lancer un des petits sachets plastique comportant un repas entier à l'ultimate life form, qui alla à la rencontre de l'enfant tombé à terre et n'eut qu'à se pencher légèrement pour lui donner le sachet de nourriture.

"Salut.
Tu vis dehors, à ton âge ?"


"Ou-oui..."

"Et t'as pas de parents ?"

L'enfant hésita quelques instants à répondre, puis pris la parole malgré tout.

"...Ma maman...
Ma maman est morte, et mon père m'a abandonné ici...
Les vielles personnes qui vivent ici m'ont appris à me débrouiller dans la rue."


Shadow laissa montrer un visage mêlant mécontentement et colère à l'écoute de l'histoire du garçon, qui lui avait commencé à fouiller dans son sachet et s'émerveillait en y trouvant quelques carrés de chocolat.
Voyant les habits assez légers de l'enfant, le hérisson compris tout de suite que le petit ne pourrais certainement pas tenir dans le froid de l'hiver.
Il disparu un petit moment, avant de réapparaître avec une veste assez épaisse dans les bras, qu'il donna tout de suite à l'enfant.

"Tient, enfile ça."

Une sirène d'alarme de magasin se fit alors entendre au loin.

"...Ne cherche pas à savoir comment je l'ai eu."

Puis le hérisson commença à s'éloigner, avant de s'adresser une dernière fois au jeune garçon :

"Tu devrais essayer d'aller dans un orphelinat, tu sais.
Il te recueillerons tant que tu sera mineur, et ce sera certainement un bien meilleur endroit pour toi qu'ici."


"D'accord...
Merci beaucoup, monsieur le gentil monstre !"


Le surnom ne manqua pas de faire sourire le hérisson noir.

"Monstre...
Je ne me souviens même plus de la dernière fois qu'on m'a appelé comme ça."


"En tout cas, ce que tu viens de faire prouve que tu n'en est pas un."

Luna, qui était en train de distribuer aux derniers sans-abris, n'avait évidemment rien raté de la scène et en avais presque les yeux qui brillent.

"Alors, tu ne te sens pas bien d'avoir aidé quelqu'un ?"

"Peut-être.
Passe moi d'autres paniers repas, je vais vérifier si c'est bien le cas."


Et en un clin d’œil, tout le groupe de sdf fut servi, et le duo put repartir dans son avancée, avec encore quelques repas en stock.

Ils finirent par voir un vieillard assis contre un mur, un ivrogne à n'en pas douter, il suffisait de voir les bouteilles de bière vides jonchant autour de lui.

"J'y vais."

Elle s'approcha du vieil homme, sourire aux lèvres et un sandwich flottant à coté d'elle, entouré d'une aura bleue, puis s'adressa à lui :

"Salutations mon brave, je vois que vous n'avez pas encore reçu votre part, tenez."

Le vieillard repoussa immédiatement le repas tendu vers lui.

"J'en veux pas de vos saloperies, dégage, sale bête."

"S...
...SALE BÊTE ?
Je ne vous permet pas !"


"M'en fiche.
Une gamine est déjà venu me voir pour me filer de votre bouffe et je l'ai envoyé se faire voir ailleurs, alors c'est pas en venant de la part de deux créatures non humaines que je vais accepter.
Retournez d'où vous venez, quoi que vous êtes."


"M-mais..."

Luna se fit couper par Shadow qui s'approchait du vieillard en poussant un grand soupir.

"Laisse tomber Luna, je vais te montrer comment s'occuper de lui."

Le hérisson se plaça devant l'ivrogne, pour le saisir, le plaquer contre le mur et pointer son revolver sur son visage :

"HEY !
Des gens se sont fait ch*er à faire toute cette bouffe, tandis que d'autres sont en trains de ce casser le c*l à la distribuer aux sans-abris et aux troufions dans ton genre !
Moi même je suis en train de perdre ma journée pour ces c***eries, alors t'as intérêt à prendre ce p*tain de sandwich avant que je te fasse un deuxième trou de balle !"


L'homme ne se fit pas prier davantage, et pris son sandwich avant de s'en aller en courant une fois libéré de l'emprise de Shadow, n'osant même pas s'opposer plus après cette menace.

"Et voilà.
J'aime bien l'esprit de noël, en fait."


Shadow repris alors sa route, devant une Luna abasourdie par ce qu'elle venait de voir.
Elle se frappa le sabot contre le visage avant de se mettre à suivre son coéquipier.

(J'imagine que certaines choses ne changerons jamais...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galzine
Princesse de Lumine
Princesse de Lumine
avatar

Féminin Messages : 71
Age : 21
Localisation : Lumine

Feuille de personnage
Koppais: 2 300
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Ven 25 Déc - 22:10

Le temps passe, il ne faudrait pas que les autres me volent les pauvres de ce coin avant moi. Mais que vois-je ? Mais oui ! Il y a là tout un groupe ! Moi qui croyais qu'ils étais tous en solitaire ...

- Bonjour, je me présente, je suis la princesse de Lumine. Vous ne connaissez sans doûte pas, mais c'est un très beau coin protégé par le meilleur guerrier que je n'ai jamais connu. Bien que ce soit à cause de lui que nous sommes attaqués sans cesse ...

- Galzine ? Lumine ??? Mais oui ! C'est bien elle ! Oh, c'est un honneur pour nous tous de vous rencontrer. Alors vous aussi vous avez été aspirée par un portail étrange ?

Voilà une situation des moins attendues. Ce sont des habitants de mon royaume !

- Vous êtes de Lumine ? Alors ce portail dimensionnel ne s'est pas ouvert qu'une fois ! Bon, pas le temps d'en parler pour le moment, je dois distribuer ces sacs. Vous êtes combien ?

- Nous sommes au nombre de 5. Ca fait vraiment plaisir que vous nous aidez, malgré votre fonction.

- Oh, ce n'est rien. Bien, je dois y aller, j'espère vous retrouver une fois terminé !

- Nous ne bougerons pas d'ici, venez nous y retrouver. Au plaisir de vous revoir, princesse.

Ca alors, si ce portail les a aussi embarqués, alors Tri's pourrait peut-être enfin nous trouver ? En attendant, il me reste encore d'autres sacs à distribuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lymsleia
Reine de Faléna
Reine de Faléna
avatar

Féminin Messages : 31
Age : 21
Localisation : Sol Faléna

Feuille de personnage
Koppais: 2 700
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Sam 26 Déc - 18:49

Peu après, nous avons continué d'avancer. Par contre, c'est vraiment énervant quand à chaque fois que nous croisons quelqu'un, il est déjà servi d'un sac. Mieux vaut aller là où il n'y a personne.
Nous sommes maintenant partis vers le pied de la montagne. Peut-être aurons-nous la chance d'en trouver certains qui seront un peu mal placés ? En attendant, je ne vois personne encore.


- Lym, là bas !

C'était un jeune homme, il est poursuivi par un étrange loup !

- Faudrait pas le tuer, qui sait si ici, ils sont sacrés ou non !

- Je vais l'empêcher d'avancer, Rune Feu !

Mur de feu : 300 de dégâts sur une rangée.

Une fois que le mur de feu s'arrête, le loup était en train de s'enfuir.

- Oh, merci ! Merci de l'avoir arrêté.

- Dites, ce n'est pas un endroit sûr visiblement, vous devriez revenir dans la ville.

- C'est gentil à vous de vous en préoccuper, mais je préfère rester à côté de cette jolie montagne.

- Nous ne pourrons pas vous en empêcher de toute façon. Tenez, voici un sac pour que vous puissiez manger.

- De la nourriture ? Pour moi ? Oh, ce que vous pouvez imaginer ce que ça fait plaisir ! Voilà déjà 1 mois que je ne trouve presque rien à manger. Vraiment, je ne vous oublierai jamais !

- Oh, ce n'est rien, c'est toujours un plaisir. Mais nous devons continuer notre avancée, il reste encore du monde à trouver.

- Très bien, au revoir, et merci encore !


Il n'y avait finalement pas beaucoup de monde dans cette montagne. Nous n'avons encore distribué que 2 sacs pour le moment. J'espère que nous allons pouvoir nous rattraper prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 717
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Jeu 31 Déc - 20:43

Latias et Vipélierre continuent tranquillement leur tournée en essayant tout de même d'être rapide : plus vite les sans-abris auront de la nourriture, dans un meilleur état il se retrouveront plus tôt. Et ça tombe bien, la distribution suivante est sur le point d'être faite car Latias a repéré un des sans-abris qui n'a rien reçu. Et pour changer, enfin autre chose qu'un humain ! Les Pokémon commençaient à douter sur ce point. Rassurés une bonne fois pour toutes, ils approchent et s'y prennent encore de la même manière : Latias en hauteur, Vipélierre qui descend avec ses lianes, puis Latias qui arrive à son tour.

Tout de suite, la liane du Pokémon Serpentherbe tend un panier repas supplémentaire vers la créature, qui reste là à regarder bêtement ce don. Il y a fort à parier qu'il ne comprend pas, et n'étant pas humain, l'habileté télépathique de Latias ne peut peut-être pas fonctionner sur lui. Rien ne coûte d'essayer malgré tout, elle use de sa télépathie :
- "Voilà de la nourriture, nous voulons t'aider ! Je suis désolée que tu sois aussi délaissé, je n'ai jamais su ce que ça fait, alors je t'encourage bien fort !"
Mais la créature réagit étrangement, comme affolée. Cette chose se frappe la tête et respire vite, comme si la télépathie lui est néfaste ou effrayante.

Vipélierre change de technique et attrape doucement un bras de la créature avec une liane, et parvient à lui faire comprendre qu'il ne se passe rien. C'est alors qu'il sort de la nourriture et montre à cette chose qui semble enfin commencer à comprendre ; oui, il attrape lentement la nourriture avec ses griffes, puis prend le reste de sa part avec les dents et se veut plus joyeux. Semblant remercier ou exprimer sa joie avec une étrange danse, Latias sourit comme toujours et se met aussi à s'agiter dans les airs de satisfaction. Tout se fait comme un jeu entre eux, jusqu'à ce que Kréa et Richard les croise.

- Kréa : "Ha, Latias, tu t'en sors ? Nous, c'est le néant."
Latias attrape le sac par attaque Psyko et se rend compte qu'ils ont fait le tour. Kréa le remarque également et se dit assez malchanceuse en comparaison, et ironise sur Richard.
- Kréa : "Je croyais que j'étais effrayante, mais en fait ce doit être toi, Richard. Hahahaha"
- Richard : "Haha ... Allons-y, on finira par terminer notre tournée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaterasu
Déesse du Soleil
Déesse du Soleil
avatar

Féminin Messages : 28
Age : 21

Feuille de personnage
Koppais: 1900
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Ven 1 Jan - 18:03

Peu à peu, leurs distributions se font. Jusque là, étrangement, seuls des humains ont été aperçus en tant que sans-abri, ce qui fait tâche à coté de la diversité de la vie présente dans la ville. Une créature non-humanoïde a été aperçue pour une fois, mais Amaterasu a remarqué que la chose volante rouge aux ailes droites avec un reptile vert feuille a déjà donné. Difficile de poursuivre, il reste de moins en moins de pauvres à aider ici. Et aucune fleur de Konohana ne se trouve dans les environs pour ne serait-ce qu'au moins explorer à partir des hauteurs.
- Issun : "J'ai l'impression que les techniques des Dieux de la floraison ne seront d'aucune utilité ici. Et même pas sûr que nous trouvions un kami dans la ville ou aux alentours !"

Mais le regard de l'envoyé céleste est attiré par une personne.
- Issun : "Hé, attends Ama ! Regardes cette personne ! Il ressemble aux riches habitants de Seian !"
Amaterasu n'y fait pas attention du tout, mais un détail continue d'intriguer Issun.
- Issun : "Si cette personne est riche, pourquoi n'aide t-elle pas les autres ? Je ne ferais pas confiance en ces personnes, si tu veux mon avis."
La Déesse du Soleil n'écoute qu'à moitié, se contentant de se gratter une oreille au même moment. Or, une nouveauté vient les perturber.

Il y a une autre personne ici, qui tient une sorte d'arme qui ... pointe vers eux ? Par réflexe dès qu'un bruit se fait entendre, Amaterasu bondit sur le coté puis se met à grogner face à l'agresseur.
- Issun, émettant une lueur rouge : "Hé, même dans les festivités, les gens trouvent le moyen d'agresser les autres, ici ! J'en ai par dessus le dos, de cette ville ! Partons, Ama, je ne veux plus entendre parler de ces actes ou quoi que ce soit d'autre !"
Mais Amaterasu ne part pas et se contente de se ruer vers la personne à l'arme étrange, qui s'évapore aussitôt. Possible illusion, ou nouvel ennemi ? Une chose reste certaine : cette ville qui semble compter sur des compétitions entre membres d'univers différent a oublié le plus important : la stabilité. Si des ennemis d'un monde atterrissent ici, alors ils sont les ennemis de la ville également ...

Les deux partenaires oublient ce contretemps et trouvent une autre personne qui accepte gracieusement l'offre de la Déesse. Un petit instant plus tard, il est facile de remarquer l'humanoïde noir agresser un sans-abri, mais il devait y avoir une raison.
- Issun : "Ce n'est pas un endroit pour une Déesse telle que toi, Ama. Je propose d'explorer les environs une fois que nous en aurons fini avec ces générosités ; nous devons rentrer, tu dois rester sauve et tu dois protéger ton monde !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raftfleet
Gens de la Feitas
Gens de la Feitas
avatar

Masculin Messages : 33
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2300
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 4 Jan - 12:07

Logg et lun continuent de distribuer les repas, quand un homme commence à les approcher.

- Homme : "Bonjour à vous cher monsieur et jeune demoiselle, mes yeux ne mentent pas, il semblerait que vous soyez en quête de gens en difficulté pour leur donner de quoi manger, alors si telle est la vérité, pourquoi diable n'ai-je pas droit à ce don ? Fais-je si peur, ou suis-je trop magnifique pour vous ?"
- Logg : "Hé, Lun, il est taré ce type !"
- Lun : "Ouais, il est habillé comme un noble ! Des vêtements comme ça, seuls les riches peuvent en porter."
Lun s'approche de l'homme.
- Lun : "Vous vous payez notre tête, là ! Vous avez des fringues de riche et vous vous dîtes sans-abri ? Nous ne traitons pas avec les voleurs !"

L'homme se retourne, la main au coeur.
- Homme : "C'est toujours pareil ... Depuis ce tragique jour où j'ai été expulsé de mon humble demeure, ma personne s'en veut être blessée tous les jours. Que faire dans cette vaste ville où je ne puis être dignement accueilli ? Seuls les vêtements que je porte sont ce qu'il me reste, je n'ai plus un malheureux sou."
Il se retourne à nouveau en direction du père et de la fille.
- Homme : "Je sais que vous êtes capables de comprendre, j'ai été mené de force dans cette effrayante ville par une mystérieuse force, et je n'ai su emporter qu'importe l'objet, je suis ici, dépouillé de toute ma propriété ..."

Logg et Lun restent méfiants, mais acceptent d'essayer.
- Logg : "Pourquoi vous n'allez pas voir ce qui s'appelle mairie ? Ils pourraient peut-être vous aider."
- Lun : "Si vous nous trompez, croyez-moi : vous aurez affaire à l'association !"
- Homme : "Je n'ai aucune raison de vous tromper, jeune demoiselle, j'ai bien assez d'ennuis ici."
Personne probablement aurait fait attention à lui dans le cadre d'une distribution de nourriture aux sans-abri, ses habits montrent le contraire aux yeux des autres. Toutefois, Logg lui offre enfin un repas.

Pendant ce temps, Raja et Kisara ont encore deux repas à fournir. Suite aux multiples discussions enrichissantes, elles auront plusieurs sujets à traiter une fois de retour au Dahak. Progressant dans une ruelle pas loin de la place centrale, elles finissent enfin par trouver un couple assez mal en point.
- Kisara : "Ils ont besoin d'aide ... Amirale, tenez le sac, je vais les aider."
Le pied d'une femme se retrouve coincé par un étrange piège, probablement perdu par un autre passant. Ce type de piège est totalement inconnu de Kisara, mais elle souhaite apporter son aide malgré tout, même si ça devrait s'avérer moral.

- Kisara : "Bonjour à vous, que s'est-il passé ?"
- Homme : "C'est ma femme, nous marchions tranquillement en attendant la distribution de nourriture de l'association quand son pied s'est malencontreusement posé sur un piège d'une nature qui m'est inconnue. Je ne peux pas la laisser là, pouvez-vous appeler les gardes ? Il sauraient probablement nous venir en aide !"
Kisara s'exécute, puis arrive avec un trio de gardes qui explique que ce genre de piège n'est pas à prendre à la légère : un coup donné dessus enclenchera une explosion.

Heureusement, les gardes possèdent des outils très utiles à différentes situations, et parviennent rapidement à libérer la femme du piège. Le trio parti, Kisara rebondit sur des mots de l'homme.
- Kisara : "Ainsi, vous êtes parmi les sans-abris qui ont besoin d'aide ? Dans ce cas, la chance est avec vous car j'aide cette association dont vous deviez parler. Je suis Kisara, et voici l'amirale Raja, heureuse de vous rencontrer."
- Raja, s'approchant : "Bonjour à vous, j'imagine que ce devait être un cauchemar d'être pris au piège ? Vous devriez oublier ça, et passer à autre chose. Tenez, je vous apporte à chacun un repas, ça va vous aider."
Et les voilà ainsi à nouveau plongées dans une discussion d'environ 5 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario
Monsieur Jeu vidéo en personne
Monsieur Jeu vidéo en personne
avatar

Masculin Messages : 21
Localisation : Royaume Champignon

Feuille de personnage
Koppais: 1500
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année Lun 4 Jan - 15:16

Mario continua son parcours, en distribuant les paniers aux sans-abris qu'il trouvait, pendant que Larry et Ludwig lui tendirent toujours plus de pièges, que Iggy et Lemmy contrecarrèrent.

Tu as vu ça ? Iggy et Lemmy veulent nous gêner dans nos plans sournois !

Argh les traitres ! On devrait essayer de se débarrasser d'eux...

Mais avant, regarde un peu ce que je réserve à ce nigaud moustachu !


Hahaha ! Que de fourberie dans ton crâne mon cher Ludwig !

Ludwig avait placé une peau de banane sur le parcours de Mario. Au moment où il arrivait, Iggy et Lemmy se précipitèrent.

Attention !

Mais Mario glissa dessus et fit un tour aérien, laissant tomber son sac.

Woho !

Non !

Lemmy rattrapa vite fait le sac et les paniers repas avec, pendant que Mario atterrit au sol en toute sûreté. Lemmy lui rendit le sac.

Tiens, continue ton chemin !

Mario hocha la tête, pris le sac et reprit la route.

Oh nooon !

Iggy était paniqué, Lemmy se retourna, catastophe ! Un des paniers était tombé à terre, fichu !

Mwahahaha ! Imagine un peu sa tête quand il s'en apercevra !

Et un sale coup de réussi ! Un !

Mais qu'est-ce qu'on attends ? Vite ! Il faut foncer en racheter un !

Iggy siffla et appela sa Koopa Clown Car dans laquelle les deux frères montèrent dedans à deux, Lemmy sur les épaules d'Iggy. Ils se rendirent au marché et acheta un panier repas identique à ceux du concours, ce qui leur coûta 5 koppais.

Grmbl ! 5 koppais ! Ces deux zozos nous coûtent cher !

Dépêchons-nous ! Qui sait quels sales plans ces deux-là peuvent faire pendant ce temps-là !

Ils retrouvèrent Mario et Lemmy fit glisser discrètement le panier dans son sac. Mario se retourna, se demanda ce qu'ils voulaient.

Rien d'important, continue ta route tranquillement !

Mario reprit son chemin sans demander plus. Iggy et Lemmy se retrouvèrent face à face avec Larry et Ludwig.

Tiens, tiens, je me doutais bien qu'il y avait un truc !

Alors comme ça c'est vous qui ruinez nos plans diaboliques ! Est-ce comme ça qu'on vous a appris à être des Koopas ?

Vous ne pouviez pas faire ça à Mario le jour de Noël ! Il a été clément et généreux avec nous tous malgré tout ce qu'on aura pût lui faire subir ! C'est comme ça que vous le remerciez de la gentillesse qu'il vient de faire preuve envers nous ?

Et il nous a même offert cette jolie boule ! C'est très sympa de sa part !

Pfah, qu'est-ce qu'on en a à faire, nous on est des gars mesquins et farceurs ! Ludwig, on y va !

Choppons-les !

Les quatre Koopa se sautèrent les uns sur les autres, déclenchant une bagarre générale, à la fin, ils se retrouvèrent attachés tout les quatre.

Hé ? Qu'est-ce qui s'est passé ?

Haha ! Bande d'idiots !

Pendant qu'ils se bagarraient, Mario avait en effet le temps de distribuer des paniers à d'autres sans-abris.

Grrr !

C'est nous qui avons gagné cette fois-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pagaille de fin d'année

Revenir en haut Aller en bas
 

Pagaille de fin d'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiverse City :: Partie RP :: Place centrale :: Grande Place-