Multiverse City

La ville de tous les défis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Privé : Massko]La grande alliance/fini/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Massko
Héros du futur
Héros du futur
avatar

Masculin Messages : 60

Feuille de personnage
Koppais: 1900
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: [Privé : Massko]La grande alliance/fini/ Jeu 13 Aoû - 20:11

Célébi reste à coté de Massko tandis que Latias s'engage dans la brume, probablement pas décidée à se transformer.

Au bout d'un moment, elle réussi à saisir Taxalis et à la bloquer, les faisant toute les deux lutter en l'air.

"Dis, tu trouve pas qu'on dirais qu'elles sont en train de..."

Le visage de Massko tourna au rouge instantanément puis il se mit à bafouiller tellement fort qu'on pouvait l'entendre même par dessus les bruits de la bataille.

"M-M-M-mais...
ON EST SUR LE POINT DE CREVER ET T'ARRIVE A FAIRE CE GENRE DE BLAGUES ?!"


"Au moins, on mourra sur une note un minimum comique..."

Pour les deux pokémon, la situation est clairement désespérée, et voir Latias se faire vaincre par Taxalis n'est qu'une confirmation que tout était fini.
Massko ferma alors les yeux et pris la main de Célébi, attendant qu'il se fasse achever.
Entendre les sanglots de Latias lui fera réaliser que sa dernière action aura été de la gronder dans l'espoir de la faire se transformer, alors qu'il n'aura au final réussit qu'à la faire culpabiliser.
Quel imbécile il faisait.



Soudain, des bruits de pas venant d'un être massif qui s'approchait forcèrent aux pokémon de rouvrir les yeux, pour voir une immense créature saisir Taxalis.

Qu'est-ce que c'est que cette chose ?
On est en enfer ?


"Il n'y a que moi qui a le droit d'être très fort, tu vas regretter d'avoir rivalisé avec mon niveau de puissance !"

Sur ces mots, il se contenta de lancer Taxalis vers le sol, ce qui suffit à la mettre KO et à faire disparaître le dôme d'énergie.

Ce qui étonnait Massko, c'est qu'il arrivait très bien à comprendre ce que cette créature venait de dire, alors qu'il était certain que ce n'était pas un pokémon.
Il était également certain que plus ou moins tout le monde ici parlait la même langue, donc pourquoi il n'arrive pas à comprendre les humains, tout en ayant aucun problème avec les autres espèces ?

Désormais inquiets d'avoir affaire au géant,les pokémon sentent néanmoins la tension baisser en le voyant partir, indiquant à Massko qu'ils étaient encore en vie.
Trop épuisé pour se satisfaire de cette victoire, Massko remarqua que l'énergie sombre quittait le corps de Taxalis avant de se disperser progressivement.

Pour lui, c'était clair que cette matière sombre était contrôlée par un être supérieur, et que lui et Célébi ainsi que de nombreux autres avaient été attirés ici par ce même être supérieur, et certainement pas pour des raisons bienveillantes.

Latias s’efforça de récupérer les deux pokémon plante et de partir en laissant Taxalis inconsciente.
Il n'y avait qu'à espérer qu'elle ne serait plus aussi puissante à son réveil.

Sous la fatigue, Latias s'arrêta à un endroit visiblement important de la ville, puis eut comme premier réflexe de s'excuser auprès de Massko pour ne pas avoir déclenché de méga-évolution.



"Non...
C'est moi qui m'excuse, j'ai été dur avec toi en pensant que ça pourrait marcher, sans penser au fait que ça aurait pu te blesser."


Sur ces mots, Latias se mit à sourire et le complimenta sur le fait qu'il méritait malgré tout le titre de légendaire.
Un peu plus tard, une humaine vint à leur aide en leur prodiguant les premiers soins et en leur donnant de quoi manger.
Massko n'a cependant pas faim et laisse le repas aux deux autres, le combat lui ayant coupé l’appétit.

Tout ce qui se passe ici n'est pas net...
Quelqu'un ou quelque chose est en train de jouer avec eux, il avait de plus en plus l'impression que toute cette ville n'était qu'un piège qui allait se refermer progressivement sur tout ses habitants.

Latias, qui s'était très courtement absentée, revint soudainement en portant une affiche dans ses pattes :
Une annonce pour un grand tournoi réunissant les meilleurs guerriers de la ville.
Comment pouvais-elle penser à participer un tournoi après la raclée qu'il venaient de se prendre ?
Surtout que Latias était bien la dernière personne de qui on pourrait s'attendre à ça...

A moins qu'il y ais autre chose...

"Latias, je suis désolé, mais Célébi et moi n'avons pas l'intention de rester avec toi indéfiniment."

Voyant le visage déçu de Latias, Massko se rendit compte qu'il avait saisi le problème, Latias cherchait certainement à être avec eux le plus longtemps possible afin de ne pas rester seule.
Il repris :

"Ne t'inquiète pas, je suis sûr que Kréa n'est pas très loin, et en cherchant un peu tu trouvera tes autres amis en un rien de temps.
Je doute que les noires folies s'en prennent encore à toi dans l'immédiat."


"Massko et moi, on doit chercher un moyen de rentrer chez nous, mais si tu rencontre le moindre problème, je pense que tu devrais nous trouver à la forêt où on a passé la nuit."

Le temps que le groupe récupère des forces, ils purent repartir et se promener un peu dans la ville, jusqu'à ce qu'ils repassent devant le quartier détente, signe qu'il allait être temps pour eux de se séparer.

Latias avait du mal à accepter cette séparation, ce qui poussa Massko à s'adresser à elle :

"Dis, tu sais que tu n'aurais pas dû me montrer cette affiche, car maintenant j'ai envie d'y participer..."

Un lueur d'espoir fut alors visible sur le visage de l'éon.

"Alors, qu'est-ce que t'en dis ?
On se retrouve là bas et on participe tout les deux ?"


Réponse positive de Latias qui éclate de joie à l'idée de revoir le duo de type plante.

"Parfait, je m'entraînerais d'ici là !
Prie pour ne pas tomber contre moi, car je vais t'anéantir !"


Suite à cette promesse, le légendaire accepta de s'en aller et de laisser Massko et Célébi qui repartirent vers la clairière, dans l'idée d'en faire leur abri le temps qu'ils seraient dans ce monde.

"Je ne m'attendait vraiment pas à ce qu'on croise d'autres pokémon ici !
Malgré quelques embrouilles, il y a des gens vraiment gentils dans cette ville, on ne devrait s'y sentir mal à l'aise."


"Oui..."

Massko était plongé dans ses pensées.
Ne voulant pas réfléchir plus sur cette énergie noire pour aujourd'hui, il préféra penser à quelque chose de plus agréable en se remémorant l'information de l'amie de Latias comme quoi il pourrais méga-évoluer plus tard.
Il n'avait presque rien vu de cette transformation, mais rien que l'idée qu'il pourra devenir encore plus puissant même après être devenu un Jungko le faisait sourire.
Son ventre le fit revenir sur terre dans un grand gargouillement.

"Je n'ai rien mangé depuis ce matin..."

"Ah bah bravo, il y avais un panier rempli de nourriture à coté de toi il y a à peine une demi heure je te signale !"

"...  Embarassed "

"Tient, je savais que tu allais faire ce coup là donc je t'ai gardé une pomme de coté."

"M-merci...
Je ne sais pas ce que je ferais sans toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Elu - Pokémon Éon
Elu - Pokémon Éon
avatar

Féminin Messages : 717
Age : 21
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Koppais: 2944
Équipe:
Objets:

MessageSujet: Re: [Privé : Massko]La grande alliance/fini/ Ven 14 Aoû - 0:18

Rapidement, Latias rapporte l'annonce qui est visiblement celle d'un tournoi de combat devant Massko, dans l'espoir de le voir plus longtemps. Pour elle, c'est un parfait motif à entraînement pour se préparer à affronter les Noires Folies puisqu'elle n'a pas le choix, mais aussi et surtout un moyen pour tenter de maintenir les deux Pokémon avec elle pour se sentir en sécurité en attendant de retrouver ses autres amis. Malheureusement, le Pokémon Gecko précise qu'il ne peut pas continuer indéfiniment à la suivre, ce qui attriste rapidement Latias. Il essaye de rassurer en disant que ses amis pourraient justement être pas loin et qu'elle pourrait les retrouver rapidement, mais c'est douteux et dangereux dans sa solitude, même quelques secondes.

En attendant, ils continuent de se promener à travers la ville en sécurité pour le moment. Malgré tout, l'organisation peut survenir à tout moment, puis Latias craint toujours que ces ennemis s'en prennent aussi à ses nouveaux amis. A la zone de détente, il serait apparemment temps de se séparer, chose qu'elle n'a pas envie de faire, elle se sentait vraiment très bien avec d'autres Pokémon aussi géniaux. Quand d'un seul coup, Massko semble dire qu'au final, il a envie de participer au tournoi ! Il propose donc de s'y retrouver et de participer tous les deux, puis elle sent la confiance quand il dit qu'il l'anéantirait qu'ils étaient l'un contre l'autre. Pas de prise de peur, elle se souvient de l'affrontement contre Vighy, un affrontement amical malgré la haute puissance.

Dans ce cas, pas de soucis à se faire et Latias se met à tourner sur elle-même en lâchant son cri. Le plus dur toutefois est de passer le moment où elle se retrouvera à nouveau seule, probablement la raison principale qu'elle n'a pas envie de se séparer tout de suite. Mais s'il n'y a pas le choix, alors autant le faire tout de même, puis la prochaine retrouvaille motive Latias, même si encore faudrait-il qu'elle survive d'ici là en cas d'attaque des Noires Folies. Enfin, elle s'en va d'elle-même, immédiatement à la recherche de ses amis, maintenant qu'elle les sait en vie malgré leur éjection dans le portail ennemi.

Il n'aura pas fallut de temps pour que toute une troupe de sbires se mette à la pourchasser et utiliser les grappins, mais tout cela rend Latias tellement furieuse qu'elle esquive tout et renverse tous les ennemis avant de prendre la fuite en direction du quartier déjanté, endroit probable pour trouver Vipélierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Privé : Massko]La grande alliance/fini/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multiverse City :: Partie RP :: La ville-